Rock Made in France

Actu

31 « California Daylight »

On peut-être deux et s’appeler 31. On peut être deux et jouer comme 4 une pop inspirée surfant sur des ambiances électro à l’ombre d’un chaud stoner californien. Un vrai coup de cœur.

Ils ne sont pas de Toulouse (Haute Garonne = 31). Ce serait même le contraire. 31 est un duo ch’tis qui fait parler un éternel pop rock élégant et chaloupé maniant l’air du temps sans sombrer dans les affres de la mode. Leur premier EP 6 titres flirte même avec l’excellence à savoir des mélopées entêtantes, des ambiances accrocheuses et des arrangements électro à la fois secs et profonds. Et si l’osmose entre les deux musiciens et néanmoins cousins semble évidente, c’est qu’elle repose aussi sur 20 ans de vie musicale commune avec des groupes comme Oxees, Missmyvenus et Dadabovic. Ici, finit le hardcore et les gaudrioles à la Marcel. 31 soigne ses compositions à tel point que sur les 11 morceaux enregistrés, seuls 6 ont été retenus. Deux solutions : soit ils ont des goûts simples et avisés et n’ont retenus que le meilleur, soit les 5 autres titres ne vont pas dormir longtemps dans les tiroirs de la console. Et pour convaincre les plus frileux, ajoutons que l’enregistrement est assuré par le groupe et Grégoire Saint-Maxin (Black Bomb A, Loudblast…) Une info qui ne doit pas en cacher une autre : « California daylight » n’a rien à voir avec le métal. Juste une superbe éclaircie ouest américaine qui nous arrive tout droit du nord. Les météorologues vont être surpris.

Hervé Devallan
31 « California Daylight » (Auto Production) – 4/5

Laisser un commentaire

Radio

la WebRadio

Les bonnes infos







Marketplaces