Rock Made in France

NG Création, Agence web paris, application web et mobile

Actu

Apolline « Far and after »

Derrière un nom se cache forcément une promesse. Avec « Far and After », Apolline dévoile un rock force 5 entrecoupé de calme pop pour mieux faire passer la tempête.

Apolline… Un patronyme bien prometteur pour un groupe de rock. On imagine un zeste de sensualité, une féminité exacerbée, naviguant entre la rondeur et la provocation. Et là, sur qui tombe-t-on ? Cinq têtes brûlées débarquant du stoner et habitant Blois, Tours et Paris ! Mais qu’on se rassure, Apolline a su les calmer; leur offrant ce zest de civilisation permettant de les présenter aux parents. Car, du stoner, reste ce brun de guitares affriolantes et cette volonté d’en découdre avec des refrains toujours propres sur eux. Car au fond, ce que nous propose le quintet, ce n’est rien moins qu’une bonne tranche de pop énervée, qui sait arrondir les angles pour se faire alpaguer par le radar des meilleures radios. C’est en fait ce savant mélange de fusion contenue et de pop accrocheuse qui donne à Apolline cette belle différence. Et ce depuis 2012 année de leur création. Si leur premier album les avait vu arpenter quelques belles cènes à New York et à Toronto, il est fort à parier que ce nouvel opus double la mise et les revoit au célèbre club The Cherry Cola’s de la capitale ontarienne. 

Hervé Devallan
Apolline « Far and after » – (Hybridcore Prod) – 3.5 / 5

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Radio

    la WebRadio

    Les bonnes infos








    Marketplaces