Rock Made in France

NG Création, Agence web paris, application web et mobile

Actu

Bancal Chéri « Bancal Chéri »

Entre rock et chanson, poésie et dandisme, le quatuor Bancal Chéri marie blues et humour pour jouer avec nos pieds et nos zygomatiques.

Ce groupe est fou. Et c’est carrément une cure de jouvence que d’écouter leur album. Un titre comme « L’habitude enfin » est l’occasion d’un grand derviche sur notre vie. Un rigodon de dingue qui prend aux tripes et entraîne jusqu’au bout de l’envie. Il y aussi cet étrange gimmick sur « Screamin Jay Hawkins » qui unit Brassens et le célèbre bluesman… Et que dire des « Épaules », qui donne, des pieds aux… cuir chevelu, ces furieux soubresauts matinaux. Le génie de « C’est lundi » de Jesses Garon n’est pas loin. Il faut dire que Bancal Cheri aime aussi la contrebasse et la Rickenbaker  Les indispensables outils pour remuer le rock jusqu’à le faire tourner indéfiniment sur une platine.  Le tout avec dérision et un son bien léché. Et si à première vue, ces 4 là n’étaient pas fait pour jouer ensemble (même si Roland Bourbon, Dimoné et Imbert Imbert unissaient déjà leur destin au sein du dernier line up de « Comprend qui peut – Boby Lapointe repiqué »), il ressort de cet album un vrai plaisir au swingue qui n’est pas sans rappeler Paul Personne à ses débuts. En revanche, Bancal Cheri ne franchit jamais la barrière du rockhab’. C’est là tout le génie du groupe qui flirte avec nos émotions, nos souvenirs et arrive à livrer une œuvre réellement originale. La belle découverte 2018.

Hervé Devallan
Bancal Chéri « Bancal Chéri » – (Printival – Estive) – 45

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Radio

    la WebRadio

    Les bonnes infos








    Marketplaces