Rock Made in France

Actu

Black Bones « Kili Kili »

Black Bones sort son premier album « Kili kili ». Premier opus, mais vielle connaissance puisqu’il s’agit du grand retour d’un ex Bewitched Hands

La musique de Black Bones rappelle le meilleur d’une pop qui sait s’affranchir des codes du genre. En faisant exploser les carcans parfois trop serrés d’un style qui s’enferme dans mille nuances électro insipides, Black Bones réinvente une pop pétillante, fusionnelle et libérée de ses œillades parisiennes, voire versaillaises. Il faut dire que le combo rémois compte dans ses rangs un meneur de taille en la personne d’Anthonin Ternant, ex tête très prolifique des Bewitched Hands. Et il est vrai que parfois, la ressemblance entre les deux groupes est évidente. Mais parfois seulement, ce qui fait de « Kili Kili » une vraie découverte. Pour l’accompagner dans cette folle aventure, il s’est entouré de Marianne Mérillon, Odilon Horman, Ludovic Caqué et Samuel Allain. Une aventure qui est aussi le fruit de deux autres expériences post Bewitched Hands pour Anthonin Ternant : Angel et The Wolf Under The Moon. Et après un EP paru l’année dernière, son nouveau groupe présente enfin un premier album au drôle de nom : Kili Kili. L’histoire continue donc de la plus belle des manières. Leur pop psychédélique sachant aussi teinter, sonner et frapper au cœur, allant jusqu’à chanter en espagnol sur le titre éponyme. Et de repartir  -presque – au pays de La Mano Negra.

Hervé Devallan
Black Bones « Kili Kili » (Auto production) – 3/5

Laisser un commentaire

Radio

la WebRadio

Les bonnes infos







Marketplaces