Rock Made in France

UNICEF

Actu

da Capo « oh, my lady »

La pop baroque de da Capo n’est pas sans rappeler celle des suisses de Puts Marie. Le même génie à s’entourer d’un monde étrange aux mélopées dangereusement addictives.

A l’écoute de leur dernier album – le cinquième – da Capo prouve qu’il est beaucoup plus qu’un simple groupe pop. En mêlant trompettes et guitares andalouses à leurs ultimes mélodies baroques, le combo renforce sa différence tout en se propulsant vers d’étranges et irrésistibles contrées mélodiques. On pense immédiatement à une musique de film de Wim Wenders. Mais la encore, c’est davantage qu’une simple BO. Certes, on frissonne aux notes de ce romantisme d’un autre temps ; et on espère que la fragilité des images qu’il renvoie ne floute à jamais ce songe d’une nuit d’hiver. Un blizzard romantique qui enveloppe bien des destins : de Puts Marie à David Bowie en passant par les maîtres du jazz et de la folk à qui ils volent ce génie des grands espaces dessinés sur des volutes de fumées des bars interlopes. Et d’un titre l’autre, da Capo réinvente la pop. Une pop qui sait se faire désirer pour finir par ne plus vous lâcher. La récompense est le fruit de cette patience. Ensuite, on espère simplement que ce monde ne soit pas englouti par la réalité. Et avec elle ce disque magnifique et indispensable jusqu’à l’ultime titre bonus. .

Hervé Devallan
da Capo « oh, my lady » – (Microcultures) – 4/5
Sortie le 3 mars

One thought on “da Capo « oh, my lady »

Laisser un commentaire

Radio

la WebRadio

Les bonnes infos







Marketplaces