Rock Made in France

UNICEF

Actu

« Daniel Darc, une vie” par Christian Eudeline

Tour à tour journaliste, ami et complice de Daniel Darc, Christian Eudeline nous dévoile le proche, l’homme et l’artiste dans un ouvrage sensible et personnel.

daniel_darc une vie par christian eudlineLe temps passe et la légende Daniel Darc grandit. A juste titre. Parois à l’ombre de Bashung, Nougaro, Ferré, Brel… Mais toujours comme leur égal. Il reste encore Christophe, prenons soin de lui. Daniel Rozoum est en effet de cette trempe, lui l’ancien rockeur de Taxi Girl, juif anarchiste du Lycée Balzac, porteur de la croix Huguenote, junkie devant l’éternel, homme et poète avant tout : Burroughs, Kerouac, Céline, Drieu la Rochelle… sont dans son Panthéon.

Christian Eudeline a eu la chance de le croiser à maintes reprises, en voisin, d’un quartier l’autre dans ce Paris qu’ils ne quittent pas souvent. Il a aussi eu la chance de l’interviewer pour différentes médias ou sites internet, de l’observer en fan de la première heure à l’occasion de rencontres avec son frère Patrick Eudeline aux grandes heures du punk. Aujourd’hui, Christian nous livre son Daniel Darc. « Une vie » n’est pas une énième biographie réchauffée sur l’ex chanteur de Taxi Girl disparu il y a tout juste un an. Non, « Une vie » est une suite de souvenirs retrouvés comme autant de conversations effleurées pendant plus de 30 ans. Entre le journaliste caché derrière son micro qui ose enfin poser les questions qui le taraudent depuis longtemps et l’ami qui parle de la pluie et du beau temps, l’ouvrage livre toutes les facettes d’un Daniel Darc sombre, amoureux, croyant, perpétuellement en recherche. Chanteur de rock avant tout, le bureau de Daniel Darc était aussi le studio d’enregistrement dont Christian ouvre quelques portes en suivant le fil de sa discographie. Entre un ouvrage jamais terminé et quelques piges pour Best, Daniel Darc apparait ici au cœur de sa ville, Paris, où il aimait flâner à des heures où d’autres vont se coucher. Il ne s’est jamais fait à Londres. Daniel Darc était un mec bien.

Hervé Devallan
Edition Ring


Laisser un commentaire

Radio

la WebRadio

Les bonnes infos







Marketplaces