Rock Made in France

Actu

Don Joe Rodeo Combo « Anciens westerns »

Second rendez-vous du toulousain, « Anciens westerns » reste impeccable et mérite un verre de vin anglais puisque le rock française existe désormais.

S’il y avait une définition à la notion de rock léché, pas de doute, ce serait « Anciens Westerns » de Don Joe Rodeo Combo. Un art rare que l’on doit à Joël alias Don Joe qui sévit aussi dans une autre engeance tout aussi classe, Indian Ghost. Pour son combo éponyme, l’affaire remonte à 2013 du côté de Toulouse. Et pour habiller ses intentions, une simple paire rythmique avec Patrick Pelenc à la basse (qui a joué avec Jean Leloup au Canada dans les 90’s) et le fidèle Laurent Olivaud à la batterie. Quoi de mieux qu’un trio pour faire du rock ? Surtout lorsqu’on a comme modèle Bijou ? A ce titre, « C’est pas parce qu’on n’a rien à dire » force le respect. Ceci dit, Don Joe ronge l’os à la base comme l’indique son titre « Pour l’amour de Link Wray ». L’accord majeur y est roi, le riff débonnaire et classique qui secoue l’ampli vintage et donne au chœur féminin une place de choix : l’évolution flagrante par rapport au premier album. Car la production y est toujours soignée mais cette fois ci agrémentée de claviers, chœurs (on l’a dit) et de guitares fuzz. Le résultat ? Un opus indispensable pour tous les amoureux de rock étincelant, calibré pour un voyage en décapotable vers n’importe quelle grande bleue.

Hervé Devallan
Don Joe Rodeo Combo « Anciens westerns » – (Pop Sisters Records) – 3/5
Chronique du premier album

Laisser un commentaire

Radio

la WebRadio

Les bonnes infos







Marketplaces