Rock Made in France

UNICEF

Actu

Gonzaï : de papier et de vinyle

Gonzaï-magazine logoEditer un magazine papier… Et pourquoi pas lancer un label tant qu’on y est ? Oui, pourquoi pas : allez le demander au webzine Gonzaï ! Car c’est exactement le pari intelligent que ce site internet est en passe d’accomplir : trouver un avenir à son initial projet numérique en entrant de plein pied dans le monde réel où les règles économiques, si elles ne sont pas toujours florissantes et expansionnistes, révèlent au moins une ligne « crédit » qui parfois peut être supérieure à la ligne débit. Pour la faire simple, l’avenir du web est dans le papier où il existe un business modèle. Depuis longtemps déjà, Gonzaï y ajoute ses fameux concerts et désormais sa maison de disque. Deux pour le prix d’une même avec «  Note For Sale » pour les nouveautés et la bien nommée « Feedback » pour les rééditions; Le tout aidé par l’excellente maison de disques belge Freaksville qui investit dans le projet.

Marie_et_les_GarçonsEt c’est « Feedback » qui attaque la première avec l’album de Marie et les Garçons sorti en 1980. Exhumer les lyonnais n’est pas la pire façon de débuter son catalogue et illustre bien la ligne éditoriale de l’ensemble : chic et décalé. Un beau travaille qui avec d’autres labels comme Born Bad ou Mémoire Neuve redonne un peu de lumière à quelques pépites du rock made in France. Sans parler de projets tel que l’étrange Vietnam, émanation de So Foot qui défend les couleurs d’un seul groupe : H-Burn

steeple-remove-premiere-sortie not for saleCôté « Note For Sale », il va falloir attendre 2015 pour découvrir l’édition vinyle du dernier disque des rouennais Steeple Remove et de leur punk rock synthétique, même si les plus impatients auront déjà noté le 17 novembre pour la sortie digitale. Mais le format numérique est-il bien nécessaire ? Car seuls le papier et le vinyle pourraient bien donner un futur – et un sens – au monde numérique en général et à Gonzaï en particulier. Quoi qu’il en soit, comme le dit Bester Langs lui-même : « Je trouve que depuis 10 ans, il y une scène bouillonnante. L’Angleterre, je n’en ai rien à branler, l’Allemagne, il ne s’y passe plus rien, les Etats-Unis c’est loin, c’est mort. » Rock made in France signe des deux mains et confirme que la scène bouillonne depuis 50 ans au moins ! La marmite est chaude !

Hervé Devallan

Pré commande Marie et les Garçons (18 € le LP)
Précommande de Steeple Remove (18 € le LP)



Laisser un commentaire

Radio

la WebRadio

Les bonnes infos







Marketplaces