Rock Made in France

UNICEF

Actu

Grand Media Blackout « Grand Media Blackout »

En 2016, quatre frenchies chantant en anglais et pratiquant un rock vitaminé labelisé 70’s : il ne faut pas s’attendre à ce que les « grands » médias en fasse une seule ligne. 

On sent bien que ces 4 là ont rodé leurs gammes sur pas mal de scènes. La preuve ? Charlie Fabert (guitariste de Fred Chapellier, Paul Cox, Kate Cassidy, Janet Robin…), Gus Monsanto (ex-chanteur de Adagio, Revolution Renaissance…), Philippe Dandrimont (bassiste de Chris Bergson et du Charlie Fabert Trio depuis de nombreuses années) et Guillaume Pihet (ex-percussionniste de Aziz Sahmaoui & University of Gnawa). Côté production et mise en place, ce premier album éponyme de Grand Madia Blackout respire la perfection. Pas le choix de toute façon lorsque l’on veut jouer dans la cours du Classic Rock, comprenez un rock allant de Led Zep à Toto. Et là, il faut bien convenir qu’on est beaucoup plus proche de la paire Plant / Page que des frères Porcaro. Rival Sons en quelque sorte. Le premier morceau « You can’t quit rock n’ roll » frisant même l’excellent plagia. Principal compositeur, Charlie Fabert entraîne donc son petit monde vers un blues survitaminé ne cherchant pas à renier pour autant ses origines. Le résultat est quasi trop parfait… Scolaire ? Oui, peut-être et c’est là toute la limite de ce genre d’exercice prouvant que le mieux est souvent l’ennemi du bien.

Hervé Devallan
Grand Media Blackout « Grand Media Blackout » – (Auto production) – 3/5

Laisser un commentaire

Les bonnes infos







Marketplaces