Rock Made in France

Actu

Jessica 93 « Guilty species »

Le quatrième album de Jessica 93 marque un virage stoogien. « Guilty species » fait hurler les guitares et bastonner la basse pour un résultat qu’on aurait voulu plus enlever.

« Guilty species » ne produit plus la magie espérée et dévoilée sur les 3 précédents albums. On s’habitue ? Il travaille trop son grunge ? Les deux peut-être. Ce quatrième album pousse à revisiter ses classiques Shoegaze sans y retrouver – ici- ce qui fait encore la magie du genre : un mur du son et des mélodies imparables. Ici les guitares sont bien présentes, mais s’enjambent facilement. Et que dire des mélopées ? Là aussi, on passe notre chemin tant elles se confondent toutes. « Guilty Species » ne semble être qu’un seul et même titre. Un peu comme Jesus and Mary Chain le pratiquent dans leurs trop nombreux mauvais jours. Pour Jessica 93, c’est vraiment dommage, car le côté obsessionnel et roboratif produit son petit effet : on reste scotché sous les coups de boutoir de cette basse « rentre dedans ». Il ne manque pas grand-chose pour générer l’addictive différence.  Les compositions de Geoffroy Laporte et son groupe (Bitpart, Marietta et Trotsky Nautique) contiennent toujours cet ADN « hautement qualifié ». Mais ici, il semble prisonnier de cette nouvelle direction artistique, qui si elle est louable, reste trop confuse pour remporter le morceau.

Hervé Devallan
Jessica 93 « Guilty species » (Teenage Menopause Records / Music Fear Satan) – 2/5

Laisser un commentaire

Radio

la WebRadio

Les bonnes infos







Marketplaces