Rock Made in France

UNICEF

Actu

Last Train « Weathering »

Last Train assure. Weathering convainc. Le premier vrai disque des alsaciens est une parfaire réussite. Avec eux, le rock existe encore.

Voilà un bon disque de rock. Un grand disque ? Seul le temps le dira, mais il en a le potentiel. Un potentiel à faire hérisser le poil quand les guitares se mettent à hurler et que le groupe emballe son art et le transforme en une course folle vers ses maîtres des années 70. Si on pense à Led Zep bien sûr, c’est du côté des Pays Bas et de notre siècle qu’il faut loucher pour trouver pareil engeance électrique. A commencer par Birth of Joy et Dewolf. Et puis n’oublions pas les californiens de Rival Sons. Last Train traine avec cette bande où l’on manie le riff comme Lemmy sifflait une bouteille de Jack Daniel : avec nécessité et désinvolture. « Weathering », et ses 12 morceaux – le premier vrai LP du groupe de Mulhouse –  impose sa loi et confirme que les titres lâchés au fil des années n’étaient pas qu’un feu de paille. Qu’ils envoient du lourd ou traînent la patte du côté du mid tempo, les morceaux sniffent l’authenticité comme une vieille ligne de TGV. Encore un disque qu’il est indispensable de se procurer en vinyle bien sûr.

Hervé Devallan
Last Train « Weathering » – (Cold Fame Records) – 4/5
Interview

Laisser un commentaire

Radio

la WebRadio

Les bonnes infos







Marketplaces