Rock Made in France

NG Création, Agence web paris, application web et mobile

Actu

Lenine Mc Donald « Belles idoles »

Funk, rock, blues sont autant de « Belles idoles » dans l’EP de l’ex Jesus Volt Lenine Mc Donald. On en redemande. 

Rien que son nom est une accroche ; un slogan pour Donald Trump en mal d’écoute par le Kremlin. Mais les élections sont passées et il laisse le bon temps rouler. Surtout celui de Jesus Volt groupe de Rythm’ Blues lumineux que Lenine Mc Donald fonde en 2000 avec Lord Tracy et Mister Tao. Trois albums et sept ans plus tard, il pose sa basse du côté de Nantes et prend le temps de composer sa propre petite musique. Son premier album solo sort en 2012. Et puis, c’est un spectacle pour enfant qui l’occupe sous le nom d’Ernesto Washington. Aujourd’hui, l’EP « Belles idoles » remet Lenine Mc Donald sur le devant de la scène « adulte » qui n’a rien de réservée. Cinq titres qui puisent leur essence dans un blues en fusion modernisé par une approche électronique de certaines sonorités et rythmiques endiablées. Ici le blues se danse comme un oxymore bourré de contradictions. Les guitares ont la belle vie et assument ce lien entre l’ancien et le nouveau monde. Les paroles en français coulent idéalement dans ce moule urbain en mal d’inconscience. L’inconscience d’assumer claviers et programmations comme autant de jeunes gens modernes dans un écrin qui sublime ses racines rock et blues. Oui, Lenine Mc Donald a gardé le meilleur de ses « belles idoles » comme on retient un voile de torpeur de ses premières amours.

Hervé Devallan
Lenine Mc Donald « Belles idoles » (InOüie Distribution) – 4/5

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Radio

    la WebRadio

    Les bonnes infos








    Marketplaces