Rock Made in France

UNICEF

Actu

Live Report, les Insus, Paris Bercy, le 21 octobre 2016

les-insus-paris-bercy-21-octobre-2016C’est étrange cette impression d’assister à un concert de Téléphone filtré par les souvenir des années 80. Au final, Bercy a offert plus de deux deux heures d’un show parfait proposé par Les Insus, un Tribute Band de Téléphone. C’est un peu l’impression que ça laisse. Tous les succès se succèdent, un peu poussifs sur les trois premiers morceaux (« Crache ton venin », « Hygiaphone » et « Sur la route ») et puis quand Louis Bertignac saute du promontoire de la batterie, on comprend qu’ils n’ont plus 20 ans. Alors on se met aussi dans le rythme et tout va mieux. Il faut dire que le public côtoie également un temps que les moins de 20 ans n’ont pas connu. En revanche Richard Kolinka a gardé son âme d’enfant et Jean-Louis Aubert reste le patron. Tous les succès de Téléphone s’enchainent à merveille avec un clin d’œil à Macron sur « Argent trop cher » et un préliminaire subtil et musical avant d’entamer la « Bombe humaine ». Oui, après le Bataclan, le propos peut être glosé. Le reste n’est que musique qui permet un bon voyage dans le temps avec ce qu’il faut de nostalgie (depuis, on a été à New York…) et un brin de sollicitude sur certains solo de Louis Bertignac. Sa petite tonsure faisant oublier quelques imperfections. Ceci dit, on espérait tant la reformation que critiquer ou proposer un avis sur un tel concert est un peu superflu.

Les Insus, Paris Bercy, 21 octobre 2016
Place : 44€ (fosse)
Première partie : Bachar Mar-Khalife
People et fans : Philippe Manœuvre, Jean-Hugues Anglade…

A lire aussi
– Chronique du livre de Christian Eudeline « Jean-Louis Aubert intime »
– Chronique du livre de Corine Marienneau « Au fil du temps »
– Chronique de l’album de Jean-Louis Aubert « Les parages du vide »

Le premier concert des Insus au Point Ephémère (Paris) le 11 septembre 2015

Laisser un commentaire

Radio

la WebRadio

Les bonnes infos







Marketplaces