Rock Made in France

NG Création, Agence web paris, application web et mobile

Actu

Lost Bastards « Face the sun »

Quand il est bien fait, le stoner est un art majeur. Et c’est le cas avec les impétrants alsaciens et leur premier album « Face the sun ».

Déjà, on ne confond pas avec feu Last Bärons. Mais on pourrait, pour tout un tas de bonnes raisons. Outre l’inspiration sémantique, leur musique est aussi jouissive que celle des gars de Coutances : un stoner chauffé à blanc par un soleil plombant 30 ans de riffs californiens. On en redemande. Et ça tombe bien puisque le premier disque des strasbourgeois est dans les bacs. Et ce grâce au financement participatif. Combien d‘albums ne sortiraient pas – ou passeraient inaperçu – sans cette manne tombée du ciel et des poches des fans et de la famille ? Là encore le monde ne tourne pas rond : l’économie musicale fonctionne désormais à grand coup de solidarité et de bénévolat. Même les 3 Majors restantes exigent que les groupes en développement arrivent avec des albums entièrement produits pour avoir l’honneur et l’avantage d’être signés et de bénéficier d’un « bon » plan marketing. Après on s’étonne que Michel Sardou et Johnny Hallyday soient les têtes de gondole de la culture française. Bref… Lost Bastards a de grande chance de louper le prime de TF1, mais vous avez toutes les chances de passer un bon moment à l’écoute de « Face the sun » devant votre ordi ou une bonne chaîne Hifi. Mais, au fait messieurs les censeurs, combien de personnes regardent encore la télé ?

Hervé Devallan
Lost Bastards « Face the sun » (Auto production) – 4/5

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Radio

    la WebRadio

    Les bonnes infos








    Marketplaces