Rock Made in France

UNICEF

Actu

51 Black Super « 51 Black Super »

On a beau être patron de presse, on en demeure pas moins attaché à ses rêves. Franck Annese retourne au pays des années 90 une guitare à la main et un groupe en bandoulière, celui de deux H-Burns.

51 black superOn s’y croirait ! Oui, 51 Black Super est un véritable voyage au cœur de l’Amérique profonde, celle qu’on aime, entre les Weezer et les Raspberries, voire Grandaddy. Pour en extraire la substantifique moelle, les français ne font pas dans la demi-mesure : 11 morceaux et moins de 3 minutes chacun pour un plaisir en forme de madeleine de Proust. On retrouve l’essentiel de ces années 90 où le rock indé voulait encore dire quelque chose, où parler guitare avait un sens et l’avenir représentait à nouveau un espoir. Bref, 51 Black Super ne révolutionne pas le genre, mais lui redonne les éclats disparus depuis longtemps, sans ostentation, mais avec gourmandise. Un péché capital que l’on doit au patron de So Foot qui tient ici la guitare, comme un rêve de gamin enfin assouvi ! Certes Franck Annese tournait autour du pot avec la signature d’H-Burn sur son label Vietnam. Les séances studio à Chicago chez maître Albini l’ont sûrement convaincu de franchir le pas. Désormais libéré par Vincent Bolloré de son rôle de chroniqueur dans la future émission d’Antoine De Caunes sur Canal+, il va pouvoir se consacrer à plein temps à la défense de cet album qui le mérite vraiment ! D’autant que les copains sont venus l’épauler dont Renaud et Pepe d’H-Burns qui sont à l’origine du projet. Il y a donc comme un esprit de famille qui va bien à ces années d’insouciance.

Hervé Devallan
51 Black Super « 51 Black Super » – (Vietnam) – 3,5/5


Laisser un commentaire

Radio

la WebRadio

Les bonnes infos







Marketplaces