Rock Made in France

Actu

Adam and the Madams « Death by a million splinters »

Avec ce premier album, le trio strasbourgeois livre l’effort idéal pour qui veut marier pop, garage et noïse. Explications.

Wild garage pop noïse, c’est comme ça que le groupe range sa musique. Autant dire qu’il n’y a pas grand monde sur l’étagère. Et si on se prend à ne garder que les bons élèves, Adam and the Madams doit se sentir bien seul… Ceci dit, le classement est plutôt bien vu. Mariage de rythmes 60’s un rien cradingue, de pop à la mélodie bien sentie et de guitares foudroyantes au débotté, la musique des strasbourgeois séduit immédiatement tout en intriguant légèrement. C’est l’effet mix des genres. En revanche, une fois l’auditeur bien détendu, « Deat by a million splinters » révèle une énergie flamboyante tout en retenue, mais capable de s’emballer dans le mid tempo. Leur côté noïse assurément qui mérite un détour attentionné et finit par emporter le morceau. Né au printemps 2012, Adam and the Madams semble bien être cet oiseau rare que tout amateur de « bonne » musique recherche : un groupe différent mais accessible, qui de la pochette de son album au format de ses compositions joue la carte de la déconstruction contrôlée.

Hervé Devallan

Adam and the Madams « Death by a million splinters » (KIM) – 4/5
A écouter sur Bandcamp


Laisser un commentaire

Radio

la WebRadio

Les bonnes infos







Marketplaces