Rock Made in France

UNICEF

Actu

Aymé « Coriobona »

Hugo Aymé n’a pas choisi : il n’a donc pas renoncé. En mariant l’Afrique et la pop de Brooklyn, il créé sa propre petit musique. Séduction assurée !

ayme-coriobonaFermez les yeux… C’est sûr et certain, vous pensez que Peter Gabriel n’est pas loin ! La world pop d’Aymé ne cache pas ses influences et ce n’est pas pour nous déplaire tant les titres de cet ancien  21YO (21 years old, un nom forcément éphémère…) sont vraiment léchés et hyper biens produits. Si le côté world s’attache à l’univers  de l’ancien frontman de Genesis, allant même jusqu’à épouser certains accents de Youssouf N’Dour, on retrouve également des ambiances à la Vampire Weekend pour le versant pop. En lorgnant du côté de Brooklyn,  berceau de cette nouvelle pop brillante et légèrement froide, on savoure une certaine élégance arty et populaire à la fois. Bref, Hugo Aymé réussit à marier ces deux univers pour construire sa propre histoire sans trop d’équivalent en France. Chanté en anglais, bercé par l’Afrique et excité par New York, « Coriobona » livre une promesse musicale suffisamment originale pour intriguer puis séduire aussi sûrement qu’efficacement.

Hervé Devallan
Aymé « Coriobona » – (Melasse Records) – 4/5
Sortie le 19 février 2016

Laisser un commentaire

Radio

la WebRadio

Les bonnes infos







Marketplaces