Rock Made in France

Actu

Bukowski “Hazardous creatures”

Avec ce troisième album, Bukowski confirme qu’il est bien un des plus sérieux représentants du stoner testostéroné de la scène française.

L’arrivée de Fred Duquesne (ex Empyr et Watcha) ne bouleverse pas la donne : Bukowski délivre toujours un Stoner jouant avec les codes du Metal. En gros, ça va vite et fort sur « Hazardous creatures ». Pour s’en convaincre, la scène reste encore le meilleur moyen de découvrir les 4 parisiens. Est-ce pour cela que l’album comprend en bonus un DVD live au Hellfest 2012 ? Et pour avoir assisté au showcase parisien du Studio SFR le 25 avril dernier, il s’avère que les petits clubs sont taillé pour eux comme une Guiness avec un trèfle. Dommage, comme a pris plaisir à le dire Mathieu Dottel durant le show que cette salle ferme. Pour revenir à l’album, force est de constater que le heavy stoner leur va bien. En 10 titres efficaces qui n’apprécient pas les temps morts, Bukowski domine son sujet et renforce son répertoire de quelques brûlots pour les séances live à venir. Un petit message cependant aux génies du marketing qui collent un énorme sticker promotionnel sur la pochette du CD : la moitié de la jaquette est non seulement cachées, mais qui plus est, définitivement condamnée par cette saloperie de pub. Et les gars, qui vous payent pour tuer la musique ?
Hervé Devallan

Bukowski “Hazardous creatures” (Verycords) – 3/5


 

Laisser un commentaire

Radio

la WebRadio

Les bonnes infos







Marketplaces