Rock Made in France

Actu

Ithak « Black Nazar Corporation »

Le mélange des genres joue ici à domicile. Loin de toute fusion cependant, ce troisième album du quatuor surprend et séduit dans la foulée. Admiration.

ithak-black-nazar-corporationVoilà un disque qui mérite toute notre attention. Au moins pour l’originalité de son rock aux ambiances  orientales savamment gérées. Un peu comme si Rachid Taha se débarrassait de ses oripeaux folklorique pour se concentrer sur la version brute de son talent et commettait l’album un peu fou qu’on est en droit d’attendre de cette rock star. Pour poursuivre dans l’analogie « Carte de Séjour », disons que cet album d’Ithak puise au plus profond de « Rock to Casbah » pour en extraire une New Wave dévergondée élevée au punk expérimental, jazzy et psychédélique. Dit comme ça, ça peut paraître étrange, mais laissez au saxophone baryton un vrai espace de liberté et le tour est joué. Dans l’audace sonique, on pense immédiatement aux Young Gods, voire à un James Chance sans ses acides. Tout ça pour dire qu’un vendeur de la Fnac aura bien du mal à vous conseiller le bon rayon. Et c’est très bien ainsi, car le plus malheureux serait encore de ranger ce disque qui sous ses atours sauvages séduit immédiatement. Et au bout du compte, on se dit : six morceaux seulement ?

Hervé Devallan
Ithak « Black Nazar Corporation » – (Bzzz Records) – 4/5
Site officiel

Laisser un commentaire

Radio

la WebRadio

Les bonnes infos







Marketplaces