Rock Made in France

Actu

Dylan Municipal « Nieuport/Nieuwpoort »

Les Départementales, un moment propice pour Dylan Municipal. Celui de sortir un troisième album toujours aussi surréaliste et indispensable.

dylan-Municipal-NNLes Dylan Municipal sont fous ! Il ne peut en être autrement à la découverte de leur troisième album. Si on les savait légèrement portés sur le courtermisme, on constate aujourd’hui qu’ils ont de la suite dans les idées. Et c’est un pur bonheur que de le constater. Car il y a plusieurs pépites sur cet album, du genre surréaliste à invoquer le Dieu des patates carrées pour tous ceux qui ont mal tourné. Citons : « Je préfère les saucisses aux soucis / Parce que, quand on a trop de saucisses, on peut les laisser / Quand on a trop de soucis, c’est dur de s’en débarrasser ! ». Limpide. Autre facilitateur de lutte contre les idées reçues : « Il y a en moi autant d’atomes que dans toi / Mais ils ne sont pas rejoints au même endroit ». Vous êtes maintenant prévenu. Le tout chanté comme des hymnes désinvoltes et minimalistes sur fond de guitares acoustique, de claviers solitaires et de batterie étourdies. Et puis, quand on est capable d’enregistrer une chanson qui va de Lille à Nieuport (Belgique) par le train et qu’on en revient, il faut une sacré dose de courage. On est de tout cœur avec eux. Autre aventure, l’achat d’un appareil de télécommunication, prétexte à l’extraordinaire « Ein Telex ». Oui, cet album est peuplé de défis incroyables qui défient le temps et l’espace. Est-ce parce qu’ils sont de Wambrechies ?

Hervé Devallan
Dylan Municipal « Nieuport/Nieuwpoort » – (Pilotti) – 4/5


 

Laisser un commentaire

Radio

la WebRadio

Les bonnes infos







Marketplaces