Rock Made in France

UNICEF

Actu

The Living Gods of Haiti « Run back to never »

Septembre livre ses premiers émois musicaux. Une rentrée placée sous le signe de l’amitié franco anglaise où l’on retrouve un certain Marc Collin…

the living gods of haiti run back to neverElle est londonienne avec des origines syriennes ; lui est parisien. Ils se sont rencontrés à Londres. « Run back to never » est leur premier EP. Force est de constater que Rebekah (chant) et Marc Collin (Claviers) étaient fait pour travailler ensemble. Car ces quatre titres (dont un remix) sont d’une puissance et d’une évocation rarement égalées. Ceci dit, en prenant le temps de baguenauder sur leurs parcours, on note qu’ils ont bien chauffé la machine avant d’éclabousser de leur talent les rives numériques. N’ont-ils pas œuvré ensemble sur les projets Nouvelle Vague et Hollywood Mon Amour de l’ex Spleen idéal (premier groupe de Marc Collin qu’il monta avec Xavier Jamaux et le futur Air Nicolas Gaudin) ? Une sorte d’initiation au bon goût qu’ils développent ici avec un zest de pop culture qui swing entre New Wave décadente et libertinage électronique. Cet EP fait un peu le même effet que la dernière livraison de Jeanne Added : on est décontenancé par temps de justesse et d’audace ; on est bouleversé par une originalité évidente dès la première écoute. C’est à la fois terriblement moderne et dans l’air du temps. Ce teaser d’émotion pure nous laisse évidemment sur notre fin. Espérons une suite. Au même titre que son autre projet Bristol, teinté quant à lui de trip hop. Un vrai stakhanoviste de l’art mineur ce Marc Collin ! Qui s’en plaindrait ?

Hervé Devallan
The Living Gods of Haiti « Run back to never » – (Kwaidan Records) – 4/5
Sortie le 4 septembre 2015
Voir le teaser

Laisser un commentaire

Radio

la WebRadio

Les bonnes infos







Marketplaces