Rock Made in France

UNICEF

Actu

Wolve “Sleep walker”

La petite famille de la néo Prog s’agrandit. Les parisiens de Wolve présentent leur premier EP qui installe de bonnes bases pour s’affirmer dans un style qui ne tolère pas la médiocrité.

wolve Sleep walkerSans tapage ni trompette médiatiques, le premier EP de Wolve pourrait sortir de n’importe quelle grosse écurie anglo saxonne qu’on ne serait pas étonné. En 6 titres auto produits, les parisiens installent une atmosphère musicale qui oblige à marier confort et disponibilité. Si l’un ne va pas s’en l’autre (un bon vieux fauteuil en cuir et une chaîne hifi de circonstance), il est des disques donnent au temps une certaine langueur monotone et d’autres qui méritent qu’on s’y arrête 5 minutes. Le rock progressif de Wolve appartient à cette seconde famille qui pousse à une écoute attentive. Apprécier ce style musicale est à ce prix, y compris lorsque les groupes épaississent le trait à grand coups de guitares métal. On pense alors à la scène néo prog anglaise avec des groupes comme Pallas, Pendragon, voire Fish et autres Saga, les claviers lourdingues en moins. « Sleep walker » porte en lui toute cette tradition qui, du meilleur au plus insupportable, réserve son lot de bonnes surprises. Ce disque entre sans problème dans la catégorie « bonnes surprises ».

Hervé Devallan
Wolve “Sleep walker” (Auto production) – 3/5
A écouter sur Bandcamp


Laisser un commentaire

Radio

la WebRadio

Les bonnes infos







Marketplaces