Rock Made in France

Actu

Pi Ja Ma « Radio girl »

Il y a les soirées Pijama. Les enfants savent ça. Les grands peuvent désormais s’offrir un autre genre de Pi Ja Ma avec une ex Nouvelle Star, prochaine fer de lance de la nouvelle vague pop française.

Comme quoi… On a beau s’insurger sur l’absence de musique sur le petit écran, voire pire, la multiplication des radios crochets -, il est des exceptions qui confirment la règle. De ce merdier ambiant est sorti Pi Ja Ma. Autrement dit Pauline de Tarragon qui pendant deux mois a été une des candidates de La Nouvelle Star. Aucun souvenir de notre côté et pour elle sûrement beaucoup. Son bac en poche (elle n’avait que 17 ans à l’époque), Pauline revient par la grande porte en sortant son premier EP « Radio girl ». Epaulée par l’auteur compositeur Axel Concato (Axel and the Farmers, Melody’s Echo Chamber où joue un certain Ricky Hollywood, tiens tiens…), elle présente le magnifique fruit de ses efforts.  Et encore magnifique est un peu galvaudé, il faudrait dire ambitieux, inspiré et très pop au final. Du moins sur le titre éponyme qui fait penser à Sia et un quatuor d’inconnu : les Beatles. On y danserait les yeux fermés. Dès le second titre, elle prouve que son univers bubblegum n’est qu’une facette de sa personnalité. On découvre une jeune femme maniant l’art d’une pop folk à la façon d’une Kate Bush, d’une Bjork et d’un Cat Power réunis. Comme quoi, sans autre obligations et contraintes que son propre talent, elle réussi un EP fort en promesses. Deux ans après les feux cathodiques, Pi Ja Ma va enfin faire parler d’elle et peu poursuivre sereine ses études d’illustration à l’Ecole d’Estienne. La musique est désormais un vrai parachute doré pour celle qui signe la pochette de son album et de son clip.

Hervé Devallan
Pi Ja Ma « Radio girl » – (Cinq7 / Wagram) – 3/5

Laisser un commentaire

Radio

la WebRadio

Les bonnes infos







Marketplaces