Rock Made in France

UNICEF

Actu

Le Pop Art s’expose à Paris

Jusqu’au 21 janvier 2018, le mouvement Pop Art s’invite au Musée Maillol pour une exposition réunissant la collection du Whitney Museum of American Art. C’est-à-dire, une véritable anthologie de l’art américain du XXe siècle et pour ce qui nous concerne du début des années 60. Au total une soixante d’œuvres sont présentées pour la première fois à Paris. Une goutte d’eau puisque le musée américain compte au total plus de 23 000 œuvres de quelque 3300 artistes du XXe et XXIe siècle.

Pop Art… Tout c’est passé au début des années 60 aux Etats Unis. En même temps que décollait le rock en Grande Bretagne. Mais là s’arrête la comparaison entre le Pop Art et le Brit Rock. Car c’est bien encouragé par une société de consommation américaine insouciante et en pleine en vitesse de croisière, mais aussi en réaction à l’expressionnisme abstrait, que ce mouvement est né. L’Europe traînant encore ses souvenirs de rationnement de la dernière guerre. Aux Etats Unis, les artistes n’hésitent plus à se servir des objets du quotidien et de leur représentation la plus obscène – la publicité – pour inventer ce mouvement. A grand renfort d’aplats de couleurs, s’inspirant de la bande dessinée, ils vont encore plus loin qu’un Magritte avec une technique intense et tranchante appelée hard-edge. Ils ? Citons Roy Lichtenstein à qui l’expo du Musée Maillol empreinte « l’Explosion » (1967) pour son affiche, mais aussi Robert Rauschenberg et ses célèbres collages et assemblages, les estampes de Jasper Johns, « la Madone et l’enfant » (1963) d’Allan D’Acangelo (en fait le portrait sans visage de Jackie Kennedy et de sa fille), Mel Ramos, Claes Oldenburg… Le plus connu d’entre eux restant Andy Warhol qui dévoile ici ses iconiques Marilyn et Jackie. Et là, c’est vrai retour aux rock’n’roll puisque le monsieur a quand même signé plusieurs pochettes de disques dont la fameuse « banane » du Velvet Underground, « Sticky Fingers » et « Love you Live » des Rolling Stones, etc.

Musée Maillol – 61 rue de Grenel, 75007 Paris.
Tél. : +33(1) 42 22 57 25
www.muséeemaillol.com
Métro : Rue du Bac, ligne 12
Ouvert tous les jours de 10h30 à 18h30. Nocturne jusqu’à 21h30 le vendredi
Entrée : 13€

Laisser un commentaire

Radio

la WebRadio

Les bonnes infos







Marketplaces