Rock Made in France

Actu

Le Seul Élément « Demon »

Amateurs de longs voyages interstellaires, « Demon » est votre bande son. Un disque incroyable qui mène à l’infini et un peu plus loin encore.

Nappes atmosphériques légèrement bruitistes et langueurs monotones pour piano et spationaute en perdition : c’est ce que propose Le Seul Élément. En fait un seul musicien qui cache jalousement son nom derrière celui qui n’envisage ni deuxième, ni second. Et nul besoin d’être plusieurs pour se lancer dans un exercice musical qui consiste à composer, jouer et enregistrer – tout seul – une véritable bande originale pour sonde Voyager en fin de vie. Car, on ne rigole pas tous les jours sur « Demon ». Il faut être sacrément bien armé pour partir à l’aventure de ce disque. Mais une fois le terrain balisé et les bornes franches, plus aucune limite. En route pour « l’infini et au-delà » disait Buzz L’Eclair (on a les références qu’on peut…), mais c’est le début d’une vérité surtout quand arrivent des voix d’outre tombe sur « Rien n’est beau comme on l’imagine ». On touche même du doigt le mystique sur « U.V.E.R. » avec des chœurs monacaux qu’une bande son franchissant le temps aurait réussi à nous ramener du passé. Tout cela frôle un ésotérisme « de profondis » inventés par Maurice Martinot et ses fameuses ondes dès 1928. La beauté et la stupeur demeurent. Un couple toujours propice à la création.  « Demon «  en est l’illustration. A nous d’être à la hauteur.

Hervé Devallan
Le Seul Élément « Demon » (Specific Records) – 3.5/5

Laisser un commentaire

Radio

la WebRadio

Les bonnes infos







Marketplaces