Rock Made in France

UNICEF

Actu

The Belmondos « Good mistakes »

Le nom de Belmondo est à lui seule une belle promesse : celle d’un rock 60’s vitaminé et scintillant. Pari remporté pour ces faux frères, mais vrais rockeurs.

the-belmondos-good-mistakesThe Belmondos n’est pas mort. Le doute était permis six, ans sans nouvelle après la sortie du premier album. Il faut dire que les débuts ont été tonitruants avec un titre (« Awesome rumble ») repéré par Steven Van Zandt, guitariste de l’E-Street Band de Springsteen et diffusé sur une plus de 200 radio universitaires américaines ! Fort de cette « coolest song of the week » et le premier album est dans la boîte. Et puis plus rien, il faut bien le dire. Les faux frères tournent il est vrai (plus de 100 dates), mais à l’arrivée, seul Luc « Belmondo » se retrouve piloter le bateau. Se sont trois nouveaux membres de la famille qui défendent ce second effort, le mal nommé « Good mistakes ». Toujours aussi pointu dans l’exercice de son rock, le quatuor dispose à nouveau de belles munitions pour séduire les médias et autres stars anglo-saxonnes. Dépouillé et efficace, leur rock s’inspire autant des 60’s que du revival Strokes (à leur début…). De quoi passer largement au dessus de la mêlée d’une production hexagonale souvent en mal d’inspiration. On rêve que leur rock en anglais soit diffusé sur nos ondes françaises à bout de souffle et en manque d’imagination. The Belmondos vaut bien ce  singe en hiver !

Hervé Devallan
The Belmondos « Good mistakes » – (GMR / Modulor) – 3/5

Laisser un commentaire

Radio

la WebRadio

Les bonnes infos







Marketplaces