Rock Made in France

NG Création, Agence web paris, application web et mobile

Actu

Valparaiso « Broken homeland »

Valparaiso voyage en bonne compagnie avec une dizaine d’invités sur son premier album  « Broken homeland ». En voiture !

A l’écoute de « Broken homeland ».du collectif parisien Valparaiso, on a le sentiment qu’il fait déjà parti de notre quotidien. La raison ? Les voix de Phoebe Killdeer (Nouvelle Vague), Dominique A, Rosemary Standley (Moriarty), Julia Lanoë (Mansfield TYA), Shanon Wright, Howe Gelb (Giant Sand), Josh Haden (Spain), et Marc Huyghens (Venus). Beau plateau d’invités. Et l’impression diffuse que cet album loge dans notre discothèque depuis un bail. Que nenni ! Ce port chilien (Valparaiso) en mal de voyageurs au long-court accueille désormais des chanteurs et des poètes. Exclusivement. En revanche, il faut bien une première fois, et c’est à Hervé et Thierry Mazurel, co-fondateur du groupe Jack The Ripper, que l’on doit ce Valparaiso des bords de Seine où les accompagnent le guitariste Matthieu Txier (Les Hurleurs) et le batteur Thomas Belhom (Amor Belhom Duo). Maintenant que les présentations sont faîtes, passons à la musique. Au regard du pedigree de chacun, on ne sera pas étonné de naviguer en terre pop atmosphérique et folk expérimentale pour un métissage haut en débordements oniriques. De quoi plonger la tête la première dans cet album qui séduira les amateurs d’Amricana à la 16 Horsepower ou les grands espaces cohabitent à merveille avec un âtre réconfortant. Deux choses pour conclure : l’album est produit par John Parish (collaborateur de PJ Harvey) et le clip de « Rising tides » a été conçu par Richard Dumas et Amaury Wolsion. De quoi jeter un œil et une oreille attentive..

Hervé Devallan
Valparaiso « Broken homeland » (Zamora) – 3/5

Laisser un commentaire

Radio

la WebRadio

Les bonnes infos








Marketplaces