Rock Made in France

Actu

Xavier Boscher « Pentagramme »

Depuis 1999, Xavier Boscher livre ses épiques compositions. En plus de ses groupes, Twins, Nebuleyes et Tirao, le multi instrumentiste s’avère aussi stakhanoviste que doué. Un passeport pour le meilleur ?

Xavier Boscher de tout s’occupe : parole, musique, réalisation, instruments… Le tout sur un dixième album « Pentagramme » qui marie pop et rock progressif dans un esprit chanson française qui peut surprendre. La dominante est certes résolument progressive (entre Asia et Porucpine Tree), mais reste en suspend cet indéfinissable légèreté et frivolité qui rappelle au mieux Ange, au pire Taï Phong. Qu’on se rassure, aucun plagiat (pas de clichés moyenâgeux ni de variété masquée) ; en revanche, sur les instrumentaux, l’homme met en lumière tout son talent de guitariste, de producteur et de compositeur. C’est le cas sur « Quinacridone » aux envolées dignes des meilleurs guitar heros. Et quand les claviers s’en mêlent (« Métronome céleste »), on touche à la fois la fragilité – et donc l’émotion – de l’homme, mais aussi une ombre de déjà entendu. Un petit bémol qui en filigrane de l’album jette un voile trouble qu’on arrive – ou pas – à traverser.

Hervé Devallan
Xavier Boscher « Pentagramme » – (Autoproduction) – 2.5/5

Laisser un commentaire

Radio

la WebRadio

Les bonnes infos







Marketplaces