Rock Made in France

UNICEF

Encyclopédie du Rock

A.S. Dragon

A.S. Dragon ne doit son existence que par la volonté de Bertrand Burgalat qui voulait disposer d’un groupe maison pour son label Tricatel. Un peu – beaucoup – comme Stax à son époque. Le premier à bénéficier de cet orchestre fut l’écrivain Michel Houellebecq dans ses pérégrinations musicales. A.S Dragon est alors essentiellement constitué d’anciens Montecarl et d’actuels Eiffel. Pour certains, cette expérience de Backing Band va devenir une spécialité puisque l’on retrouve les membres du groupe derrière les albums d’Alain Chamfort et de Jacno. En 2003, le label change d’orientation et la formation en profite pour s’émanciper en recrutant la chanteuse Natacha Le Jeune. Suivent deux excellents albums très pop-rock allant du brit rock des années 60 à la pop des années 70 tout en confiant à Natacha le rôle d’Iggy Pop française en charge du brin de folie tant sur scène, où elle joue torse nue, que dans le verbe quand elle interprète « I wanna be your dol ». Efficace, voire redoutable, sur scène, A.S Dragon a encore du mal à trouver son public dans les linéaires. Après avoir vainement recherché celui ou celle qui remplacerait Natacha Le Jeune partie sous d’autres cieux en 2007, le groupe s’accorde une pause… Pour mieux retrouver son rôle de groupe maison à partir de 2013 en accompagnant le patron Bertrand Burgalat.


A ranger entre Shaads et Overhead
A écouter sur Myspace

Avant A.S. Dragon : Montecarl 

Que sont-ils devenus ?
Fred Jimenez joue de la basse sur « Lilith » de Jean-Louis Murat en 2003 puis enregistre et co-écrit son album « A bird on a poire » en 2004. Il sort un album solo en 2007 commercialisé uniquement sur Internet : « Il est temps maintenant ». En 2008, on peut le croiser sur scène accompagnant Yarol Poupaud (FFF, Mud…) dans l’un de ses nombreux projets solo. Il joue avec Johnny Hallyday sur sa tournée 2012 avec ce même Yarol Poupaud.
Natacha Le Jeune quitte le groupe en 2007. En 2010, avec l’ex The Film Benjamin Lebeau, elle présente son nouveau groupe : Oh La La ! dont le premier album est sorti en janvier 2011.
Peter Von Poehl collabore avec Alain Chamfort, Doriand, Lio, Marie Modiano, Vincent Delerm, Birdy Nam Nam, etc. Il fait également une belle carrière solo (4 albums) en France et surtout à l’étranger où ses opus sont bien distribués et accueillis. La promotion de son premier disque sorti en 2006 via une tournée en compagnie de Phoenix et d’Air a dû y contribuer…. .
Depuis 2006 en mode parallèle, Stéphane Salvi et Hervé Bouétard exercent leurs talents au sein de Control Club qui sort son premier album « Morphine ballroom » en 2009.
Michaël Garçon joue dans Poney Express.
En 2015, David Forgione est à la basse sur l’EP de Fleur Offwood.

Fiche technique d’AS Dragon
Ou : Paris
Quand : depuis 1999
Site Internet
Genre : Pop
Line up
1999
: Peter Von Poehl (Guit, Chant) – Stéphane Salvi (Guit) – Michaël Garçon (Claviers) – Fred Jimenez (Basse) – Hervé Bouétard (Batterie)
2002 : Natacha Le Jeune (Chant) – Stéphane Salvi (Guit) – Michaël Garçon (Claviers) – Fred Jimenez (Basse) – Hervé Bouétard (Batterie)
2003 : Natacha Le Jeune (Chant) – Stéphane Salvi (Guit) – Michaël Garçon (Claviers) – David Forgione (Basse) – Hervé Bouétard (Batterie)
Albums
2001 : “Bertand Burgalat meets A.S Dragon” (Tricatel)
2003 : “Spanked » (Tricatel)
2006 : « Va chercher la police » (Tricatel)
2014 : Live « La nuit est là »  (Tricatel)

Tagged

Laisser un commentaire

Genre

Années

Villes

Alphabétique

  • 1-9
    (17)
  • A
    (103)
  • B
    (123)
  • C
    (111)
  • D
    (107)
  • E
    (68)
  • F
    (67)
  • G
    (55)
  • H
    (54)
  • I
    (26)
  • J
    (38)
  • K
    (46)
  • L
    (79)
  • M
    (137)
  • N
    (53)
  • O
    (34)
  • P
    (88)
  • Q
    (3)
  • R
    (70)
  • S
    (169)
  • T
    (93)
  • U
    (17)
  • V
    (44)
  • W
    (41)
  • X
    (4)
  • Y
    (7)
  • Z
    (17)