Rock Made in France

UNICEF

Encyclopédie du Rock

Abus Dangereux

C’est après son retour de la Berklee School of Boston en 1981, où il étudie la musique, que Pierrejean Gaucher se consacre 100% de son temps à Abus Dangereux. Une autre école de l’excellence où chaque album est l’occasion de nouvelles rencontres. Le line up va ainsi varier au fil des années avec, il faut le noter, une longévité toute particulière pour Bobby Rangell au saxophone. Mais le studio n’est pas l’unique point fort du groupe puisque l’on compte plus de 400 concerts à travers le monde durant toutes ces années. Pour l’album « Jazz’n’roll » en 1986, Abus Dangereux devient Abus. Mais la recette ne change pas : un cocktail de jazz rock à la Magma et une dose de prouesse individuelle comme l’ont prouvés Randy Brecker, Robert Thomas Jr, Stéphane Belmondo, Olivier Hutman, Etienne MBappé,…  qui, à un moment où un autre, ont marqué la vie d’Abus Dangereux.


A ranger entre
 Troc et Magma
A ne pas confondre avec le fanzine Abus Dangereux


Que sont-ils devenus ?
Tout au long d’Abus Dangereux, Pierrejean Gaucher a enregistré avec de nombreux artistes notamment avec la section rythmique du groupe de jazz rock canadien Uzeb. En 1992, Pierrejean Gaucher fonde New Trio avec le batteur André Charlier et le bassiste Daniel Yvinec. En 2000 il met sur pied le quartet Phileas Band. En 2001, c’est un duo avec le guitariste Christophe Gaudin. Et toujours en filigrane ses papiers pour Jazz Hot, Guitar & Bass, etc.


Fiche technique d’Abus Dangereux

Ou : Paris
Quand : entre 1979 et 1993
Genre : Jazz Rock
Line up
1979 : Pierrejean Gaucher (Guit) – Eric Bono (Claviers) – Laurent Kzrewina (Sax) – Alain Mourey (Batterie) – Pascal Gaillard (Basse) – Sylvie Voise (Chant) – Caitriona Walsa (Chant) – Dan Ken (vibraphone) – Arnaud Jarlan (Percussions) – Nigel Warren Green (Violoncelle)
1982 : Pierrejean Gaucher (Guit) – Arnaud Devos (Claviers) – Bobby Rangell (Sax) – Alain Mourey (Batterie) – Philippe Euvrard (Basse)
1983 : Pierrejean Gaucher (Guit) –  Arnaud Devos (Claviers) – Bobby Rangell (Sax)
– Guillermo Benavides (Basse) – François Verly (Batterie) – Frédéric Martin (Trompette)
1985 : Pierrejean Gaucher (Guit) – Bobby Rangell (Sax)Jacques Marugg (Claviers) – Philippe Talet (Basse) – François Verly (Batterie)
1986 : Pierrejean Gaucher (Guit) – Bobby Rangell (Sax) – Randy Brecker (Trompette) – Robert Thomas Jr (Percussions) – Patrick Buchman (Batterie) – Philippe Telet (Basse) – Arnaud Merlin (Claviers) – Nathalie Barbey (Chant) – Arnaud Devos (Percussion)
1988 : Pierrejean Gaucher (Guit) – Bobby Rangell (Sax) – Randy Brecker (Trompette) – Olivier Hutman (Claviers) – Patrick Buchman (Batterie) – Etienne Mbappe (Basse) – Christophe Pascal (Percussions)
1993 : Pierrejean Gaucher (Guit) – Bobby Rangell (Sax) – Stéphane Belmondo (Trompette) – Xavier Mertian (Claviers) – Patrick Buchmann (Batterie) – Jean Jacques Cinélu (Basse) – Philippe Chayeb (Basse)
Albums
1980 : « Le quatrième mouvement »
1982 : « Bis » (Elanore / Synthesis Coproduction)
1983 : « Happy french band »

1985 : Live « Live »

1986 : « Jazz’n’roll »

1988 : « Japanese bop »

1989 : Compilation « Best of 1979-1989 »

1993 : « Manège »

Tagged

Laisser un commentaire

Radio

la WebRadio

Les bonnes infos







Marketplaces