Rock Made in France

Encyclopédie du Rock

Baroque Bordello

Créé en 1981 par Catherine Truscelli et Alain Frappier, Baroque Bordello doit son nom à une chanson des Stranglers. La filiation anglaise joue à nouveau en 1984 lors de l’enregistrement en Grande Bretagne du premier EP avec Laurence Tolhurst des Cures. La Cold Wave des français va réellement séduire la star britannique puisque, lors d’un plateau TV hexagonale, il n’hésite pas à citer Baroque Bordello comme étant « le meilleur groupe français ». Les deux albums suivant confirment cette belle promesse avec une touche psychédélique. Ils vont jusqu’à reprendre « See Emily Play » de Syd Barrett sur la compilation « Garage 1966-1970 » de Garage Records (1986). Et de bidouillages électroniques en cornemuses celtiques, de chants interprétés en anglais, en français mais aussi en allemands et en arabes, ils s’aventurent à reprendre « Bonnie & Clyde » de Serge Gainsbourg et à inviter Charles De Goal pour les chœurs. Un titre qui n’apparaît pas sur la compilation de 2004 d’Infrastition (le groupe n’étant pas satisfait de l’enregistrement), mais qui figure bel et bien sur celle de 2005. En 1987, les parisiens poursuivent l’aventure sous le nom de Baroque et sortent le 45t « Never come home » chez Polydor. Un virage un peu trop commercial et sans lendemain.


A ranger entre Mary Goes Around et Dazibao
A écouter sur Myspace

Avant Baroque Bordello : 23 Skidoo (Patrick Griffiths) – Too Much (Patrick Lambert)

Que sont-ils devenus ?
Michael Rushton rejoint Les Innocents en 1989.
Patrick Griffiths est membre de Angelfish Decay.

Fiche technique de Baroque Bordello 
Ou : Paris
Quand : entre 1981 et 1988
Genre : New Wave
Line up
1981
: Catherine Truscelli aka Weena (Chant) – Alain Frappier (Guit) – Gilles Pradinas aka Prad (Batterie) – Gilles Bourges aka Pewal (Basse)
1984: Catherine Truscelli aka Weena (Chant) – Alain Frappier (Guit) – Patrick Griffiths (Basse) – Michael Rushton (Batterie) – Pascale Meunier (Claviers)
1986 : Catherine Truscelli aka Weena (Chant) – Alain Frappier (Guit) – Patrick Griffiths (Basse) – Pascale Meunier (Claviers) – Patrick Lambert (Batterie)
Albums
1984 : EP « Today » (Alg Records)
1985 : « Via » (Garage Records)
1986 : « Paranoïac Songs » (Garage Records)
2004 : Compilation « 83-86 » (Infrastition)
2005 : Compilation « Via / Paranoïac Songs, Garage_Sessions#3 » (Garage Records)

Tagged

Laisser un commentaire

Genre

Années

Villes

Alphabétique

  • 1-9
    (17)
  • A
    (103)
  • B
    (123)
  • C
    (112)
  • D
    (110)
  • E
    (68)
  • F
    (68)
  • G
    (56)
  • H
    (55)
  • I
    (26)
  • J
    (38)
  • K
    (46)
  • L
    (79)
  • M
    (138)
  • N
    (55)
  • O
    (34)
  • P
    (89)
  • Q
    (3)
  • R
    (70)
  • S
    (170)
  • T
    (94)
  • U
    (17)
  • V
    (44)
  • W
    (41)
  • X
    (4)
  • Y
    (8)
  • Z
    (17)