Rock Made in France

NG Création, Agence web paris, application web et mobile

Encyclopédie du Rock

Betty Boop

La Bourgogne aime bien les groupes de filles. Rappelez-vous les Calamités de Beaune au début des années 80. Du côté Betty Boop, ajoutez à leur rock primal et oriental un soupçon de Rythme & Blues et de Soul et vous obtenez une musique réellement engageante. Et quelque fois engagée avec des paroles chantées par une jeunesse désœuvrée (pléonasme ?) et déjà en proie au chômage. Nous sommes dans les années 80 et force est de constater que rien ne change…A l’époque, pas étonnant que les cinq damoiselles tournent aux côtés des VRP, Parabellum, Wampas, Négresses Vertes mais aussi de Léo Ferré Devo, Fishbones, etc. Pourtant Betty Boop ne va sortir que deux albums « Salam à Lékoum » en 1991 chez Boucherie Production et « 1001 nuits » en 1993 parti trop vite au pilon.


A ranger entre Carte de Séjour et Les Rois Fainéants 

Avant Betty Boop, au début des années 80, Caroline Huguenin a joué au sein de Magnétique Bleu, un groupe de New Wave dijonnais.

Fiche technique de Betty Boop
Ou : Dijon
Quand : entre 1986 et 1993
Genre : Rock
Line up
Ariane Lauberty (Guit, Chant) – Caroline Huguenin (Guit) – Marie Sylvestre (Basse) – Zohra Hamandia (Batterie) – Anne (Chant, Percussions)
Albums
1991 : SP « Système D / Tant d’amants » (Boucherie Production)
1991 : « Salam à lékoum » (Boucherie Production)
1993 : « 1001 nuits » 

One thought on “Betty Boop”

  1. Il est désolant, en 2012, de lire les maux qui définissent les femmes, dénués de sens sinon dévoiler la perversité des formes de machisme véhiculés par la langue française. Ce ton paternaliste omniprésent qui nous impose comme les filles de tout le monde et de personne, révèle l´inceste inconscient collectif pour enfouïr les désirs d´ une homosexualité réprimée.
    Tout comme la Betty Boop des années 20, comme le symbole de liberté des femmes, censurée par les ligues catholiques, en 2012 rien a changé en France malgré Simone de Beauvoir, Monique Wittig et toutes celles qui nous donné la liberté de pouvoir s´exprimer. Je n´ai pas le souvenir d´avoir été chez Warner, ni nul part puisque le disque « 1001 Nuits » passé au pilon a suivi Pier Pasolini dans sa tombe, ni avoir joué avec FFF. Par contre reste celui de Véronique Samson et Nicoletta. Des femmes qui m´ont vraiment impressionnées pour leur charisme et la puissance de la voix. Mais surtout celui d´avoir l´immense honneur de rencontrer Moe Tucker aux Eurokéennes de Belfort.
    kao zen

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Genre

    Années

    Villes

    Alphabétique

    • 1-9
      (18)
    • A
      (108)
    • B
      (129)
    • C
      (114)
    • D
      (113)
    • E
      (69)
    • F
      (70)
    • G
      (57)
    • H
      (57)
    • I
      (26)
    • J
      (38)
    • K
      (49)
    • L
      (80)
    • M
      (141)
    • N
      (55)
    • O
      (34)
    • P
      (93)
    • Q
      (3)
    • R
      (72)
    • S
      (177)
    • T
      (96)
    • U
      (18)
    • V
      (46)
    • W
      (44)
    • X
      (5)
    • Y
      (8)
    • Z
      (17)