Rock Made in France

UNICEF

Encyclopédie du Rock

Black Bomb A

Black Bomb A. L’origine du nom est à lui seul une invitation à la provocation puisqu’il provient de Black Bombey, une variété de haschish coupé à l’opium auquel le groupe a rajouté le A des anarchistes. Autre particularité notable, la présence de deux chanteurs qui reste une constante malgré le départ de Djag (l’un des deux chanteurs fondateurs) fin 2002 remplacé par Arno, le hurleur de No Flag. Le même Djag revenant fin 2007 avant de mieux repartir en en 2011. Il faut suivre…
Après des débuts classiques dans de petites salles de la région, le groupe enregistre un premier EP (après le  disque « Stop da Madness » qui ne sortira jamais) sous la houlette de Stéphane Buriez, guitariste de Loudblast. « Straight in the vein » leur permet de tourner et de rencontrer le tourneur Sriracha. Résultat : ils tournent avec Lofofora et Watcha. Leur notoriété grimpe d’un seul coup, leur set étant vraiment nerveux et puissant d’autant que Pascal aka Scalp tient la seconde guitare. Toujours à Lille avec Stéphane Buriez puis en Belgique chez le producteur Stéphane Kraemer, ils mettent en boîte « Human bomb ». Fort de ce condensé de Metal hardcore, Black Bomb A enchaîne avec le Sriracha Tour 2 puis 3. Pour les albums suivants, le groupe intègre Enragé Production avant de signer avec At(h)ome pour l’album « From Chaos ». Désormais une des figures de prou du Métal français, Black Bomb A n’en continue pas moins de changer de line up assez régulièrement comme l’indique l’enregistrement de « Enemies of the state » qui en 2011 se fait avec deux petits nouveaux : l’écossais Shaun Davidson au second micro et Jacou, ex Ultra Vomit à la basse. L’impression de crossover entre metal, hardcore et punk en sort une nouvelle fois renforcée.


A ranger entre Gojira et Loudblast
A suivre sur Facebook
A écouter sur Myspace

Avant Black Bomba A
Hervé Coquerel
a été le batteur de Loudblast.
Arno a été le chanteur de No Flag.
Jacou a tenu la basse d’Ultra Vomit.
Shaun Favidson est un ancien Drive by Audio.

Pendant Black Bomb A
Entre 2006 et 2009, Poun chante dans Monroe Est Morte.

Que sont-ils devenus ?
Djag chante dans Le Noyau Dure (2006-2008).
Mario
joue dans Day of Decline puis Onesta.

Fiche technique de Black Bomb A
Ou : Viroflay
Quand : depuis 1994
Genre : Hardcore
Line up
2011
 : Poun (Chant aigu) – Shaun Davidson (Chant grave) – Snake (Guit) – Jacou (Basse) – Hervé Coquerel (Batterie)
Anciens membres
Djag (Chant), Max (Guit), Panks (Basse), Frank (Guit),  Panks (Basse), Frank (Guit), Etienne (Basse), Mario (Basse), Arno (Chant), Pascal aka Scalp (Guit)
Albums
1999 : EP « Straight in the vein »
2001 : « Human bomb »
2004 : « Speech of freedom »
2005 : Live « Illicite stuf live »
2006 : « One sound bite to react »
2009 : « Fron Chaos » (At(h)ome)
2012 : « Enemies of the state » (At(h)ome)
2015 : « Confortable hate » (Verycords)

Laisser un commentaire

Genre

Années

Villes

Alphabétique

  • 1-9
    (16)
  • A
    (102)
  • B
    (117)
  • C
    (105)
  • D
    (104)
  • E
    (64)
  • F
    (65)
  • G
    (54)
  • H
    (51)
  • I
    (22)
  • J
    (35)
  • K
    (46)
  • L
    (77)
  • M
    (134)
  • N
    (53)
  • O
    (34)
  • P
    (86)
  • Q
    (3)
  • R
    (69)
  • S
    (162)
  • T
    (93)
  • U
    (17)
  • V
    (43)
  • W
    (40)
  • X
    (4)
  • Y
    (7)
  • Z
    (17)