Rock Made in France

NG Création, Agence web paris, application web et mobile

Encyclopédie du Rock

The Flying Padovani’s

Membre fondateur et premier guitariste des légendaires anglais The Police, Henry Padovani monte peu après son départ du groupe en 1979  le power trio de surf rock The Flying Padovani’s avec son complice Chris Musto à la batterie. Si dans la forme, on s’éloigne quelque peu du punk, c’est que notre corse national a découvert et pratiqué l’art de la guitare réverb chez les Electric Chairs juste après son départ de la Police londonienne.
Quelques jours après sa création, le duo s’enferme en studio pour enregistrer le 45t « Va plus haut / Western pasta » avec Lol Coxhill (saxophoniste soprano qui a joué pour Jimi Hendrix, BB King, Pink Floyd, etc.), Val Haller (des Electric Chairs) au synthétiseur et James Eller à la basse. Ce n’est qu’ensuite que le bassiste Paul Slack les rejoint pour l’album 7 titres « The Flying Padovani’s font l’enfer ». En 1982, le premier épisode se termine là. Première reformation dès 1983 où ils ajoutent quelques morceaux à l’album enregistré en 1980 et mettent sur bande l’opus « They call them crazy » pour le marché anglais. Seconde séparation. En 2004, le duo remet le couvert avec Glen Matlock à la basse et Steve Hunter à la guitare. Un live témoigne de ces retrouvailles.


A ranger entre Bijou et Osni
A écouter sur Myspace

Avant The Flying Padovani’s
En 1977, Henry Padovani crée The Police avec Sting et Steward Copeland. Voir une Itw ici. De 1978 à 1980, il joue avec Wayne County & The Electrics Chairs.
Paul Slack a joué dans UK Subs.

Que sont-ils devenus ?
En 1982, Henry Padovani crée The Subterranenans avec Chris Musto, Glen Matlock (Sex Pistols) et le critique Nick Kent. Ensuite, c’est l’aventure Samouraï avec Peter Farndon (ex bassiste des Pretenders), Topper Headon (Clash), Mickey Gallagher (claviériste de session pour The Clash, Ian Dury etc.) et le chanteur Steve Allen (ex Original Mirrors). De 1984 à 1994, il est vice-président du label IRS Records pour l’international. Il fut aussi le manager de Zucchero et I-Muvrini. « A secret Police man », son autobiographie est sortie en 2006 chez Flammarion. En 2007, il joue sur le premier EP de Shelby.
Outre sa passion pour le rock (The Philistines pendant 6 ans…), Chris Musto est aussi artiste peintre. 

Fiche technique de The Flying Padovani’s
Ou : Londres
Quand : entre 1979 et 1982. Reformation en 1983 puis en 2004
Genre : Surf Rock
Line up
1979 : Henry Padovani (Guit) – Paul Slack (Basse) – Chris Musto (Batterie)
2004 : Henry Padovani (Guit) – Glen Matlock (Basse) – Steve Hunter (Guit) – Chris Musto (Batterie)
Albums
1979 : SP « Va plus haut / Western pasta » (Demon Records)
1983 : EP « The Flying Padovani’s font l’enfer » (Skydog Records)
1987 : « They call them crazy » (Razor)
1995 : « The Flying Padovani’s font l’enfer » (Skydog Records) constitué de l’album de 1983 et celui de 1987
2004 : Compilation « The best of Corsican surf » (None)
2004 : Live « Live 2004 » (Razor)
2007 : Compilation « Three for trouble »

One thought on “The Flying Padovani’s”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Genre

    Années

    Villes

    Alphabétique

    • 1-9
      (18)
    • A
      (108)
    • B
      (129)
    • C
      (114)
    • D
      (113)
    • E
      (69)
    • F
      (70)
    • G
      (57)
    • H
      (58)
    • I
      (26)
    • J
      (38)
    • K
      (49)
    • L
      (80)
    • M
      (141)
    • N
      (55)
    • O
      (34)
    • P
      (93)
    • Q
      (3)
    • R
      (72)
    • S
      (177)
    • T
      (97)
    • U
      (18)
    • V
      (46)
    • W
      (44)
    • X
      (5)
    • Y
      (8)
    • Z
      (17)