Rock Made in France

Encyclopédie du Rock

De Medicis

C’est sur le mythique label New Rose que De Medicis sort son unique album en 1992. Malgré un succès d’estime (3000 ex.) et une critique peu convaincue par leur rock mélodique, le disque va leur permettre de tourner en France et en Europe. Il faut dire que Jej Ravage et Jean-Michel Larue avaient un beau passé d’activiste rock dans la région grenobloise. Des libertaires Nord Inquiétude proches de la mouvance alternative cher à Bérurier Noir aux Funerals, véritables inconditionnels de Joy Division, les deux compères n’ont pas mis longtemps à se trouver. C’est chose faite en 1986 dans la boutique rock de Grenoble, Rock Contact, où ils se lient d’amitié. Ne manque plus qu’un batteur pour créer un groupe. C’est chose faite à l’arrivée de Bertrand Hetzel. De Medicis est né.
Entre écriture et concerts, deux années passent et une démo est enregistrée avec Japy Lo Pinto derrière les manettes… puis derrière la batterie puisque Bertrand Hetzel se tourne définitivement vers la photo. En 1989, De Medicis tourne à nouveau de Lyon à Marseille et rempile pour une seconde expérience studio. C’est cet enregistrement qui convainc le patron de New Rose, Patrick Mathé, de les signer. Enregistré en 15 jours à Bruxelles avec Bruno Donini, l’album est dans les bacs en 1991. Suit alors une grosse tournée française en première partie de Noir Désir, Dogs, New Model Army, Passion Fodder… Sans oublier 15 dates en Italie ! Pourtant, seuls 3000 disques trouvent preneurs. Le groupe poursuit néanmoins l’aventure avec un nouveau batteur, Double D (qui était alors roadie du groupe), un nouveau manager mais aucun label ni tourneur ! Ce qui n’empêche pas De Medicis de se produire en Suisse et sur les festivals bretons. Mais l’ambiance devient délétère et le groupe finit pas se séparer en 1993. A noter qu’en 1997, ils remontent sur scène avec Japy Lo Pinto à la batterie. Les titres « Le jeune vieux » et « Dans la poussière » témoignent de cette reformation dans la compilation Rocktabule 1997.
Tout n’était pourtant pas fini puisqu’en 2015, un nouvel album du groupe sort sur le label de Jej, Ravage. Le disque avait été enregistré en 1993, mais n’avait jamais été commercialisé. Après un mastering et une pochette élaborée par Desperado, les mêmes qui avaient travaillé sur la pochette du premier opus. « Dans la poussière » est – enfin – dans les bacs !

A classer entre Noir Désir et Olivensteins
A écouter sur Bandcamp  


Avant De Medicis : Terro Cripure et Nord Inquiétude (Jej Ravage) ; Mister Chris et les Magical Flowers (Japy Lo Pinto) – Funerals (Jean-Michel Larue)


Que sont-ils devenus ?
En 1994, Jérôme Planchenault aka Jej Ravage monte In Vivio puis JPEX un an plus tard. En 2006, il intègre Duster 71 puis en 2008 monte le quatuor Bullitt avec un ex Nadj (Mayor), l’ex batteur de Batmen et JPEX (Christian Vittoz) et le producteur Ludo Zefish à la basse et aux claviers. Jérôme Planchenault a aussi été le  bassiste du groupe José and the wastemen. José étant l’ancien bassiste des Firecracker. Il a aussi monté un duo à son nom JEJ avec Gilles Lacaud aux claviers.
Pat Bois joue au sein de son groupe simplement appelé PAT.
Yo Guers est le batteur de 
Lutin Bleu.
Cyril Troussier
 semble avoir arrêté la musique professionnelle.
En 1992, Japy Lo Pinto rejoint les Mystery Chrisand And The Magical Flowers. Il joue à Montpellier avec Awod et aujourd’hui avec Grout/Grout.
Jean-Michel Larue créé Larue (où l’on retrouve un moment Japy Lo Pinto), mais aussi Coiffeurs d’Ames, JM Delarue, etc.
Double D est devenu régisseur d’une compagnie de cirque.
Bertrand Hetzel est devenu photographe professionnel.

Fiche technique de De Medicis
Ou : Grenoble
Quand : 1986 – 1993
Genre : Rock
Line up
1986 : Jérôme Planchenault aka Jej Ravage (Chant, Basse) – Jean-Michel Larue (Guit) – Bertrand Hetzel (Batterie)
1988 : Jérôme Planchenault aka Jej Ravage (Chant, Basse) – Jean-Michel Larue (Guit) – Japy Lo Pinto (Batterie)
1992 : Jérôme Planchenault aka Jej Ravage (Chant, Basse) – Jean-Michel Larue (Guit) – Double D (Batterie)
Albums
1992 : « De Medicis » (New Rose) – 3000 ex.
2015 : « Dans la poussière » (Ravage)

Tagged

Genre

Années

Villes

Alphabétique

  • 1-9
    (17)
  • A
    (103)
  • B
    (123)
  • C
    (111)
  • D
    (110)
  • E
    (68)
  • F
    (68)
  • G
    (56)
  • H
    (55)
  • I
    (26)
  • J
    (38)
  • K
    (46)
  • L
    (79)
  • M
    (138)
  • N
    (55)
  • O
    (34)
  • P
    (89)
  • Q
    (3)
  • R
    (70)
  • S
    (170)
  • T
    (94)
  • U
    (17)
  • V
    (44)
  • W
    (41)
  • X
    (4)
  • Y
    (8)
  • Z
    (17)