Rock Made in France

UNICEF

Encyclopédie du Rock

Demon Eyes

Reformé entre 2007 et 2013 toujours autour des frères Masson (Philippe au chant et Thierry à la guitare), Demon Eyes n’en demeure pas moins un fidèle représentant du Hard français des années 80. Perdu à Sannois dans le Val d’Oise, ils arrivent néanmoins à défier la chronique avec une première démo enregistrée en 1983 au Studio du Marais à Paris. Six titres qui leur permettent de signer sur le label anglais Ebony Records. Résultats : un titre sur la compilation « Metal plated » et un album (« Rites of chaos ») qui se classe dans les charts japonais, allemands, hollandais, anglais, etc. Quand même ! Mais leur Hard façon Judas Priest restera sans lendemain outre manche. C’est Musidisc qui reprend le flambeau avec deux albums et un EP à la clef. Demon Eyes ne fera pas mieux que ses petits camarades et stoppe l’aventure au début des années 90… Avant de repartir de plus belle en 2007 et de finir en mai 2011 après un dernier concert sur leurs terres de l’Oise.

 


A classer entre: Sortilège et Blasphème
A écouter sur Myspace

Que sont-ils devenus ?
Renaud Espeche joue dans Kragens. Il est aussi auteur et mélodiste : il a notamment collaboré avec Bernie Bonvoisin. Il a aussi participé à l’aventure glam de Party Roxx.
Thierry Masson a joué dans 22LR.
Thierry Scarlatti tient la batterie de Diesel Dust depuis 2011.

Fiche technique de Demon Eyes
Ou : Sannois (95)
Quand : entre 1982 et 1991. Reformation entre 2007 et 2011
Site internet 
Genre : Hard Rock
Line up
1982 : Philippe Masson (Batterie, Chant) – Thierry Masson (Guit) – Philippe Chastagnol (Guit) – Rémy Bertelle (Basse)
1982 : Philippe Masson (Chant) – Thierry Masson (Guit) – Philippe Chastagnol (Guit) – Rémy Bertelle (Basse) – Renaud Espeche (Batterie)
1986 : Philippe Masson (Chant) – Thierry Masson (Guit) – Rémy Bertelle (Basse) – Thierry Scarlatti (Batterie).
1991 : Gil Morvan (Chant) – Thierry Masson (Guit) – Chris Bruneau (Guit) – Stéphane Guenet (Basse) – Philippe Masson (Batterie)
2007 : Philippe Masson (Chant) – Thierry Masson (Guit) – Fabrice Valdivia (Basse) – Thierry Scarlatti (Batterie)
2011
Philippe Masson (Chant) – Thierry Masson (Guit) – Fabrice Valdivia (Guit) – Rémy Bertelle (Basse) – Thierry Scarlatti (Batterie)
Albums
1984 : « Rites of chaos » (Ebony Records)
1987 : « Garde à vue » (Musidisc / Warner)
1988 : EP « Fantomas » (Musidisc)
1990 : « Out of control » (Musidisc)

Tagged

2 thoughts on “Demon Eyes

  1. grognon

    je me souviens de ces voisins, que je passait en radio à l’époque (un poil plus tard.. 85-88) ..mais il me semblait qu’ils était originairement de Taverny, et pas Sannois..

    Dommage qu’ils n’aient jamais joué avec Daniel ‘Lapin’ Lapp (Bassiste de Sortilège) lui aussi citoyen de Sannois

Laisser un commentaire

Genre

Années

Villes

Alphabétique

  • 1-9
    (17)
  • A
    (103)
  • B
    (123)
  • C
    (111)
  • D
    (107)
  • E
    (68)
  • F
    (67)
  • G
    (55)
  • H
    (54)
  • I
    (26)
  • J
    (38)
  • K
    (46)
  • L
    (79)
  • M
    (137)
  • N
    (53)
  • O
    (34)
  • P
    (88)
  • Q
    (3)
  • R
    (70)
  • S
    (169)
  • T
    (93)
  • U
    (17)
  • V
    (44)
  • W
    (41)
  • X
    (4)
  • Y
    (7)
  • Z
    (17)