Rock Made in France

Encyclopédie du Rock

Die Bunker

Baroque, Die Bunker l’est assurément. Avec ses chants en allemand et son approche théâtrale de la scène, le groupe réinvente une musique de la rue, entre punk intellectuel et new wave populaire, le tout saupoudré d’accordéon et de gutturalité bavaroise. Un résultat unique en son genre admirablement capté en studio par Eric Debris (Métal Urbain) en 1991 sur l’album « Mother ». Au total, les banlieusards vont sortir une K7 et deux albums… Et de nombreux titres sur d’innombrables compilations jusqu’en 1996.

 

A ranger entre MKB Fraction Provisoire et Pigalle

A voir sur l’INA

 

Que sont-ils devenus ?

Superamas pour certains, une troupe de théâtre créée en 1999 et installée à Vienne en Autriche depuis 2002.

Auteur compositeur pour Die Bunker, Olivier Deparis monte le groupe de pop rock Idiots et participe à l’aventure toujours en cours de Mani Chan Band.
 

Fiche technique de Die Bunker

Ou : Saint Mandé

Quand : dans les 80’s

Genre : New Wave

Line up

Bernard Billoud – Philippe Riéra

Albums

1983 : K7 Live « Die Bunker » (V.I.S.A)

1988 : « Dreams are not free » (V.I.S.A)

1990 : « Mother » (Zélig / Hou la la)

Tagged

Genre

Années

Villes

Alphabétique

  • 1-9
    (17)
  • A
    (103)
  • B
    (123)
  • C
    (111)
  • D
    (109)
  • E
    (68)
  • F
    (68)
  • G
    (56)
  • H
    (54)
  • I
    (26)
  • J
    (38)
  • K
    (46)
  • L
    (79)
  • M
    (138)
  • N
    (54)
  • O
    (34)
  • P
    (88)
  • Q
    (3)
  • R
    (70)
  • S
    (169)
  • T
    (94)
  • U
    (17)
  • V
    (44)
  • W
    (41)
  • X
    (4)
  • Y
    (7)
  • Z
    (17)