Rock Made in France

UNICEF

Encyclopédie du Rock

Emergency Exit

Emergency Exit

C’est à Bayonne que le groupe a vu le jour en 1970, avec la réunion de quelques camarades de lycée et voisins et amis…Le groupe se nomme tout d’abord Fosbury Flop’s en référence à cette façon de faire du saut en hauteur avec une technique nouvelle ou « différente ». Il est constitué de Bernard Camy (batterie), Miguel Angulo (clavier, guitare, composition et bidouillages en tous genres), Robert Latxague (guitare, voix), Jean-Marie Lalanne (guitare), Pierre Maggioni (guitare, basse, harmonica), Roger Lévy (batterie) et Jacques Devaux (technique). Immédiatement le groupe joue ses propres compositions (textes R. Latxague, musiques M. Angulo), inspirées par les Beatles et les Stones, mais aussi par le Blues (John Lee Hooker, Canned Heat, John Mayall). Il se produit dans les MJC et les boîtes de la région.
Vers 1974, nouvelle orientation. La décision est prise de changer de nom (naissance d’Emergency Exit), de chanter exclusivement en français et de jouer une musique plus personnelle. Le groupe est alors formé de Robert Latxague (guitare, voix), Pierre Maggioni (basse), Roger Lévy (batterie), Michel Lacrouts (piano… Et grand argentier du groupe puisqu’il aide à financer l’opus avec deux autres personnes) et compte le renfort, plus ou moins permanent de Miguel Angulo (ondioline Jenny), Pierre Camy (flûte) et Jacques Devaux (technique, bandes pré-enregistrées). En 1976 la formation enregistre un disque au studio KRS à Dax, durant le week-end de Pâques ! « Sortie de Secours » est publié sous le label Pôle n° 15. C’est le dernier sorti sur cette maison de disque indépendante qui fait faillite. Le disque ne sera que peu diffusé en dehors des concerts du groupe. Plus tard, il sera à nouveau proposé par le label Tapioca. L’album passe sur France Musique dans l’émission de Jean-Pierre Lentin. La musique tente de faire la fusion de la chanson française (Nougaro), le rock (King Crimson, Canterbury rock), la Bossa Nova, le jazz rock (Weather Report). avec des morceaux de 10 à 15 minutes, laissant une place importante à l’improvisation.
1976 exit studio 76 - copieFin 1976, le combo change de bassiste et voit l’arrivée de Jean-Paul Gilles à la place de Pierre Maggioni. Il gagne en sérénité et la musique en densité, évoluant de plus en plus vers un jazz-rock en trio guitare/basse/batterie (musiques composées par le groupe sur une base de Robert Latxague), avec cependant toujours des textes en français plutôt politiques ou sociétaux (psychiatrie, médias, spectacle vivant sont des sujets abordés par Robert Latxague qui deviendra journaliste après l’arrêt du groupe). Emergency Exit a également la particularité de beaucoup utiliser les rythmes impairs 5, 7, 9, 11 temps, plutôt que le 4/4 du rock originel. Le groupe se produit au sud d’une diagonale Brest-Marseille, soutenu par le fanzine musical toulousain Tartempion. Il participe au festival alternatif la C.R.A.C, à Lézignan. Il est également l’invité d’une émission de radio sur France 3 Aquitaine (les antennes régionales de France 3 regroupaient en ce temps-là radio et télévision). C’est alors que la préparation d’un deuxième disque est très avancée (6 morceaux sont prêts) que le groupe se dissout, à mi 1978, en particulier à cause d’une baisse d’énergie due à l’impossibilité de dégager un revenu suffisant.

Que sont-ils devenus ?
Robert Latxague devient journaliste à Libération (critique de Jazz) puis Radio France et France 3.
Jean-Paul Gilles est toujours en activité (jazz) et éditeur de musique.
Pierre Maggioni est directeur d’hôpital.
Jacques Devaux est constructeur de maisons.
Roger Lévy est agent commercial en vins.
Michel Lacrouts redevient prof de math à plein temps tout en continuant la musique en général et le Jazz en particulier.

Fiche technique d’Emergency Exit
Quand
 : Bayonne
Ou : 1974 – 1978
Genre : Rock
Line Up
1974 : Robert Latxague (Guit, Chant) – Pierre Maggioni (Basse) – Roger Lévy (Batterie)
1975 : Robert Latxague (Guit, Chant) -Pierre Maggioni (Basse) -Roger Lévy (Batterie) – Michel Lacrouts (Piano)
1976 : Robert Latxague (Guit, Chant) – Paul Gilles (Basse) – Roger Lévy (Batterie)
Albums
1976 : « Sortie de secours » (Pôle)

Laisser un commentaire

Genre

Années

Villes

Alphabétique

  • 1-9
    (17)
  • A
    (103)
  • B
    (123)
  • C
    (111)
  • D
    (107)
  • E
    (68)
  • F
    (67)
  • G
    (55)
  • H
    (53)
  • I
    (26)
  • J
    (38)
  • K
    (46)
  • L
    (79)
  • M
    (137)
  • N
    (53)
  • O
    (34)
  • P
    (88)
  • Q
    (3)
  • R
    (70)
  • S
    (169)
  • T
    (93)
  • U
    (17)
  • V
    (44)
  • W
    (41)
  • X
    (4)
  • Y
    (7)
  • Z
    (17)