Rock Made in France

NG Création, Agence web paris, application web et mobile

Encyclopédie du Rock

Eskaton

Dans la famille Zeuhl, Eskaton tient la distance. Né Eskaton Kommandkestra en 1970 dans la région parisienne, le groupe s’essaye à la musique instrumentale pendant 3 ans. L’arrivée de la paire Paule Kleynnaert / Amara Tahir va les propulser dans une dimension lyrique assez… originale. Mais il aura fallu attendre 9 ans avant qu’Eskaton (le suffixe « Kommandkestra » ayant disparu entre temps) ne grave son premier opus. Un 45t qui ouvre la porte à deux albums édités la même année en 1979. « 4 vision » possédant la particularité de n’être sorti qu’en K7 et uniquement sur le marché américain. Pas facile à dénicher…  Mais fort du succès (tout est relatif…) d’« Ardeur » en 1980, l’opus est réédité en France. Pour « Ardeur », le personnel a changé : sortent André Bernardi, Eric Guillaume et Xavier de Raymond ; entrent  Gilles Rozenberg et le violoniste de Malicorne Patrick Lemercier. Suivent alors « Fiction » en 1983 et « Icare » (sans Gilles Rozenberg) qui sera enregistré en 1985, mais ne verra jamais le jour : le groupe ayant splitté. A noter que « 4 visions » a été réédité en 1995 sur le label suédois Ad Perpetuam Memoriam et sur vinyle en 2013 ! Quelques soubresauts sous le nom d' »Icare » au milieu des années 90 ne changent rien à l’affaire : Eskaton repose en paix. C’est sans compter Marc Rozenberg (bassiste et chanteur) et Andrée Bernard (définitivement à la guitare) qui unissent leurs efforts accompagnés de trois Musique Noise pour redonner vie au groupe en 2011 dans un genre beaucoup plus slam rock. Ecoutez quelques titres ici.


A ranger entre Magma et Art Zoyd 

Pendanat Eskaton : Patrick Lemercier joue dans Malicorne. Depuis 1992, il participe au projet Outback et Baka Beyond.

Fiche technique d’Eskaton
Ou : Ile-de-France
Quand : entre 1970 et 1985. Reformation en 2011
Site internet
Genre : Psychedelic / Zeuhl
Line up
1970 : Alain Blésing (Guit) – Marc Rozenbeg (Basse) – Gérard Konig (Batterie) – Xavier de Raymond (Claviers)
1973 : Alain Blésing (Guit) – Marc Rozenbeg (Claviers) – Gérard Konig (Batterie) – Xavier de Raymond (Claviers) – Paule Kleynnaert (Chant) – Amara Tahir (Chant) – Eric Guillaume (Clavier) – Andrée Bernardi (Basse)
1980 : Alain Blésing (Guit) – Marc Rozenbeg (Claviers) – Gérard Konig (Batterie) – Paule Kleynnaert (Chant) – Amara Tahir (Chant) – Gilles Rozenberg (Claviers, Basse) – Patrick Lemercier (Violon)
1984 : Alain Blésing (Guit) – Gérard Konig (Batterie) – Paule Kleynnaert (Chant) – Amara Tahir (Chant) – Marc Rozenberg (Claviers) – Patrick Lemercier (Violon)
2011 : Marc Rozenberg (Basse, chant) – Andrée Bernard (Guit) – Jean-Philippe Gallet (Chant, Claviers) – Philippe Zarka (Batterie) – Denis Levasseur (Claviers)
2013 : Marc Rozenberg (Basse, chant) – Andrée Bernard (Guit) – Jean-Philippe Gallet (Chant, Claviers) – Philippe Zarka (Batterie)
Albums
1979 : SP « Musique post-atomique »
1979 : « Le chant de la terre »
1979 : « 4 visions »
1980 : « Ardeur » (Music Post-Atomique)
1983 : « Fiction”

Tagged

One thought on “Eskaton

Laisser un commentaire

Genre

Années

Villes

Alphabétique

  • 1-9
    (18)
  • A
    (107)
  • B
    (129)
  • C
    (114)
  • D
    (111)
  • E
    (69)
  • F
    (68)
  • G
    (56)
  • H
    (57)
  • I
    (26)
  • J
    (38)
  • K
    (49)
  • L
    (80)
  • M
    (140)
  • N
    (55)
  • O
    (34)
  • P
    (92)
  • Q
    (3)
  • R
    (71)
  • S
    (175)
  • T
    (95)
  • U
    (18)
  • V
    (46)
  • W
    (42)
  • X
    (4)
  • Y
    (8)
  • Z
    (17)