Rock Made in France

UNICEF

Encyclopédie du Rock

Haine Brigade

Dans les années 80, le punk continuait de combiner l’énergie pure et l’art de l’apprentissage. Haine Brigade cultive les deux avec méthode et à-propos, notamment pour le chant qui s’écarte droit chemin. Qu’importe. Il en faut plus pour décourager ces banlieusards lyonnais en quête d’idéaux politiques à dominante rouge. Jusqu’en 1984, la formation mène une existence chaotique entre chants anarchistes et concerts décousus. Le tout interprété par des musiciens autodidactes qui apprennent leur instrument au fil des morceaux. En 1984, le groupe est stable avec Alexa et Laurent au chant et Pierre-Yves au sax qui rejoignent Gilles à la guitare, son frère Régis à la batterie et « l’ancien » Gagou à la basse. Dès lors, les anars de Lyon montent se frotter aux formations parisiennes Naissent alors le fanzine Kanaï et le collectif des punks politisés appelé Fraction Rock Terroriste. Comme l’explique Laurent sur le site de Nyark Nyark : « L’idée, c’était de relier des gens et de faire une sorte de collectif de punks politisés. Il y avait d’autres groupes lyonnais, des grenoblois, des parisiens, des dessinateurs. Ceux qui avaient envie d’en être en étaient. Le nom est suffisamment explicite pour savoir que la base c’est le rock radical et des positions révolutionnaires, voire une envie de tout foutre en l’air! Genre “no more heroes anymore”. » Mais la révolution reste culturelle et la violence cantonnée aux mots et aux notes. Deux ans plus tard, en 1986, Haine Brigade auto produit une K7 sur son propre label Bébé Rose et place un titre sur deux compils : « New Wave Vol. 2 » en France et « Rock Army Fraction » en Angleterre. Le temps d’éditer quelques disques (un live de D.O.A. et la compil « Enragés » notamment) sur leur label et le groupe part à Londres enregistrer son propre album en 1987. Bien produit, il fait son petit effet dans le microcosme punk, y compris sur certains fanzines américains. Après plusieurs concerts dont une mini tournée en Allemagne avec The Brigades, les lyonnais sortent un split SP avec Bérurier Noir. Haine Brigade franchit alors un pas côté notoriété. Un accord est même trouvé avec le label Bondage pour le second opus qui est déjà enregistré. Un an plus tard, rien n’est signé, mais un nouveau bassiste arrive (Zvonimir) qui est de la tournée qui passe par la Suisse, l’Autriche et la Hongrie. Mais faute de label,  et avec un enfant depuis 1988, Régis Garrigos est le premier à dire stop. Les autres lui emboîtent le pas.


A ranger entre Guilty Razors et Wunderbach
Que sont-ils devenus ?
De 1997 à 2000, Gilles Garrigos remplace Thierry Holweck à la guitare dans Garlic Frog Diet. Il est devenu photographe. Il expose et collabore à Rock’n’Folk et Noïse. Il est aussi le Directeur de La Tannerie, une salle à Bourg-en-Bresse. Ecoutez son interview ici.
Dominique joue dans Sourire Kabyle puis Hors Service.

Fiche technique d’Haine Brigade
Ou : Bron (banlieue de Lyon)
Quand : entre 1981 et 1989
Site internet
Genre : Punk
Line up
1981
 : Jean (Chant) – Frédéric Grange (Batterie) – Gagou (Basse) – Gilles Garrigos (Guit)
1983 : Laurent (Chant) – Gilles Garrigos (Guit) – Gagou (Basse) – Régis Garrigos (Batterie)
1984 : Alexa (Chant) – Laurent (Chant) – Gilles Garrigos (Guit) – Gagou (Basse) – Régis Garrigos (Batterie) – Pierre-Yves (Sax)
1986 : Alexa (Chant) – Laurent (Chant) – Gilles Garrigos (Guit) – Dominique (Basse) – Régis Garrigos (Batterie) – Pierre-Yves (Sax)
1989 : Alexa (Chant) – Laurent (Chant) – Gilles Garrigos (Guit) – Régis Garrigos (Batterie) – Pierre-Yves (Sax) – Zvonimir (Basse)
Albums
1985 : SP « Vivre pas survire / 1984 »
1986 : K7 « Berliner Kinder » (Bébé Rose)
1987 : « Sauvage » (Bébé Rose)
1987 : Split SP avec Bérurier Noir (Toxic Grafity)

Tagged

Genre

Années

Villes

Alphabétique

  • 1-9
    (16)
  • A
    (102)
  • B
    (117)
  • C
    (105)
  • D
    (104)
  • E
    (65)
  • F
    (65)
  • G
    (54)
  • H
    (51)
  • I
    (22)
  • J
    (35)
  • K
    (46)
  • L
    (77)
  • M
    (135)
  • N
    (53)
  • O
    (34)
  • P
    (86)
  • Q
    (3)
  • R
    (69)
  • S
    (162)
  • T
    (93)
  • U
    (17)
  • V
    (43)
  • W
    (40)
  • X
    (4)
  • Y
    (7)
  • Z
    (17)