Rock Made in France

UNICEF

Encyclopédie du Rock

Homeboys

Né de la séparation d’Hymen, Homeboys  n’a jamais varié d’un pouce se ligne musicale : du punk rock mélodique. Premier témoignage studio en 1998 avec une auto production comprenant une reprise des Bad Brains. Déjà le surf et les vagues californiennes sont au rendez-vous. Un an plus tard, la seconde auto prod’ confirme qu’un nouveau groupe de Power Pop est né. Et puis après quelques titres distribués sur divers compilations (« Silver Action » sur Timer Records, « Cotton Swah » sur Up Your Ass Records ou encore « Tribute To Upstairs People » sur Brainless Records) et de non moins nombreux splits 45t, le groupe se décide enfin à sortir son premier véritable album. Nous sommes en 2001 et l’opus est enregistré au studio Pôle Nord par Fred Gramache et mixé par Fred Norguet. L’occasion pour tout ce petit monde de rejoindre fièrement l’école Seven Hate, Dead Pop Club, Flying Donuts et autres Bushmen.
Produit par Fred Norguet, le deuxième album enfonce le clou… avec Chris à la seconde guitare et le tendem Green Day / Foo Fighters en filigrane. Mais en 2005 Homeboys jette l’éponge et se saborde. La discographie poursuit seule l’aventure le temps d’un dernier témoignage regroupant 17 titres rares, inédits et live qui sortira sur leur propre structure créée à leur début : HB Production.
A ranger entre Burning Heads et Seven Hate 
Avant Homeboys : Informers (Chris)

Que sont-ils devenus ?
Chris a monté Napoleon Solo en 2009 avec des Dead Pop Club et d’anciens Second Rate.

Fiche technique de Homeboys
Ou : Le Blanc-Mesnil
Quand : entre 1995 et 2005
Genre : Power Pop
Line up
1995 : Cyril (chant, Guit) – Sylvain (Basse, Chant) – Fred (Batterie) – Nico (Guit)
2001 : Cyril (chant, Guit) – Sylvain (Basse, Chant) – Fred (Batterie) – Chris (Guit)
Albums
1998 : EP “Homeboys” (Auto production)
1999 : EP “Homeboys” (Auto production)
2000 : EP “Same Sunday…” (Panx Records)
2001 : “Disconected people” (Crash Disques / Pias)
2003 : “Breaking away” (Crash Disques / Diabolik / Pias)
2005 : “7 inches and some shit” (HB Records / Musicast

Tagged

Laisser un commentaire

Radio

la WebRadio

Les bonnes infos







Marketplaces