Rock Made in France

Encyclopédie du Rock

Kat Onoma

En 1981, deux amis d’enfance, Rodolphe Burger et Pascal Benoit, rejoignent Guy Bickel et Philippe Poirier pour former Dernière Bande. Après 5 ans de répétition et de concerts en Alsace, le groupe est rejoint par Pierre Keyline et devient Kat Onoma qui signifie en Grec ancien « Comme son nom l’indique ». Nous sommes en 1986 et le groupe emmené par son prof de Philo Rodolphe Burger prend la direction de Bruxelles et enregistre son premier EP 4 titres. Le label parisien Attitude est séduit et les distribue. Malheureusement la maison de disque met la clef sous la porte et les alsaciens auto produisent à nouveau le deuxième effort. Cette fois, c’est Just’in qui tombe sous le charme de cette formation qui marie l’énergie sombre et New Wave du Velvet et certaines expérimentations jazz rock. Un disque qui marque le début d’une longue collaboration avec Thomas Lago (plus connu sous son nom d’écrivain Pierre Alféri) qui signe 3 textes sur ce premier LP. Les autres textes étant inspirés de Shakespear et Samuel Beckett. Une influence littéraire qui marquera la vie de Kat Onoma.
En 1990 « Stock Phrases » sort sur le label de la Fnac … qui vient de racheter Just’in ! Avec sa poésie rock allant jusqu’à reprendre « Be bop a lula » et « C’mon everybody », les critiques soutiennent une nouvelle fois le groupe qui commence à tourner en Europe, notamment en Suède et en Grèce. En 1992, construit autour du poète américain, Jack Spicer, décédé en 1965, le troisième album “Billy The Kid” confirme que Kat Onoma est un grand groupe… qui vend peu ! Ce qui rend la période propice aux albums solos. Ce que font Rodolphe Burger et Pascal Benoit dans la collection « Les Hors série de Kat Onoma ». En 1994, le groupe signe chez Chrysalis, une filiale d’EMI, et en profite pour créer sa propre boîte de production « Dernière Bande Production ».
Avec “Far From The Pictures”, Kat Onoma change de braquet et part défendre l’album dans les festivals et à l’Olympia à Paris. En 1996, on retrouve Rodolphe Burger crédité sur l’album « Le danger » de François Hardy. Mais, le groupe tout entier entre de plein pied dans le show Biz en recevant un Bus d’Acier en 1996. Après une série de concerts à Paris en février 1997, ils enregistrent un premier album live. Dans la foulée, le groupe part en Bretagne répéter son futur album. Cette année-là, on peut les entendre – en voisin – à La Route du Rock de Saint Malo. Mais, au final, c’est à un album solo de Rodolphe Burger que l’on a droit en 1998. Il faut attendre 2001 pour écouter « Kat Onoma », le cinquième opus du groupe enregistré dans les Vosges et mixé à Londres par Ian Capple (qui a déjà collaboré avec Alain Bashung sur « Fantaisie militaire »…). Le groupe reprend la route… Et chaque musicien son chemin à compter de 2002 ! Il faut néanmoins attendre 2004 pour qu’ils annoncent officiellement la fin de Kat Onoma. Une fin définitive avec le décès de Guy Bickel en 2014.


A ranger entre Kat et Onoma
A suivre sur Facebook

Que sont-ils devenus ?
Dès 1998, Rodolphe Burger signe son premier album solo en compagnie de Doctor L, ex LIAM des Wampas. Depuis 2002, le titulaire d’un DEA en philosophie multiplie les collaborations avec Alain Bashung, Jacques Higelin, le breton Erik Marchand (à voir ici), le guitariste de Noir Désir, Serge Teyssot-Gay ou encore l’écrivain Olivier Cadiot avec qui il réalise 3 albums. En 2010, c’est avec le groupe Suisse  Hell’s Kitchen qu’il collabore pour leur album « Dress to dig »
Depuis 1994, Pascal Benoit peint. Entre deux expos, il collabore à plusieurs albums de Françoise Hardy et livre en 2005 son album solo « Acid Beach »
Philippe Poirier a sorti trois albums solos dont le dernier « Qu’est-ce qui m’a pris » en 2004. Il est également illustrateur pour différents collections jeunesses.
Guy Bickel décède en 2014 à l’âge de 66 ans.

Fiche technique de Kat Onoma
Ou : Strasbourg
Quand : entre 1986 et 2002
Genre : Rock
Line up
Rodolphe Burger (chant, Guit) – Pascal Benoit (Batterie) – Guy Bickel aka Bix (Trompette) – Philippe Poirier aka Lamiral (Sax, Guit) – Pierre Keyline (Basse)
Albums
1986 : EP “Beggar’s Iaw » (Auto production)
1988 : « Cupid » (Auto production)
1990 : “Stock Phrases” (Fnac Music)
1992 : “Billy The Kid” (Fnac Music)
1995 : “Far From The Pictures” (Chrysalis)
1997 : Live “Happy Birthday Public” (Chrysalis)
2001 : “Kat Onoma” (Chrysalis)
2002 : Live “Live à la Chapelle” (Chrysalis)
2004 : Compilation “All The Best From Kat Onoma” 

Tagged

Laisser un commentaire

Genre

Années

Villes

Alphabétique

  • 1-9
    (17)
  • A
    (103)
  • B
    (123)
  • C
    (111)
  • D
    (110)
  • E
    (68)
  • F
    (68)
  • G
    (56)
  • H
    (55)
  • I
    (26)
  • J
    (38)
  • K
    (46)
  • L
    (79)
  • M
    (138)
  • N
    (55)
  • O
    (34)
  • P
    (89)
  • Q
    (3)
  • R
    (70)
  • S
    (170)
  • T
    (94)
  • U
    (17)
  • V
    (44)
  • W
    (41)
  • X
    (4)
  • Y
    (8)
  • Z
    (17)