Rock Made in France

NG Création, Agence web paris, application web et mobile

Encyclopédie du Rock

Little Nemo

S’il n’en restait qu’un se serait Little Nemo. Mariant Rock et New Wave, ils représentent parfaitement le courant « Touching pop » que défendent aussi Asylum PartyMary Goes Round ou Neutral Project. Un courant qui permet d’identifier ces groupes New Wave français chantant en anglais par opposition au mouvement alternatif (Bérurier Noir, Boucherie Production…) qui bat alors son plein au milieu des années 80. En signant chez Lively Art, la division arty du label parisien New Rose, le groupe va également contribuer à la renommée de ce mouvement suivi de près par la presse anglaise qui y voyait déjà une certaine french touch.
Inspiré de la BD Little Nemo in Slumberland, le groupe est
au départ un duo. Après deux K7 autoproduites, Nicolas Dufaure les rejoint à la basse en 1988 pour l’EP « Privite life » qui va être distribué par New Rose et bien soutenu par la presse. Après deux albums, et pendant un an, Vincent Le Gallo ne monte plus sur scène et laisse sa place à Philippe Planchon d’Asylum Party pour la Black session et quelques dates promotionnelles à la Fnac.
En 1990, le groupe s’étoffe et accueille Georges Remiet à la seconde guitare et Yves Charreire à la batterie et Ronan Lesergent aux claviers. Et c’est à six qu’ils entrent en studio pour l’enregistrement de ce qui sera le dernier album du groupe. « The world is flat » sort sur Single KO, le nouveau label de Louis Thevenon, ex associé de Patrick Mathé dans News Rose. Un an après le label dépose le bilan… Little Nemo avec lui. Mais en 2008, le groupe se reforme. Sans Olivier Champeau qui va donc assister de loin à la réédition des albums sur CD.



A ranger entre
Taxi Girl et Marquis de Sade

A écouter sur Myspace

A voir sur Youtube


Que sont-ils devenus ?
Olivier Champeau reste dans la musique avec plusieurs disques solo à son actif à partir de 1997 sur le label belge R&S. Il fonde feu le label électro pop Bazoline en 1999, au départ créé pour éditer les albums de son projet Doctorolive.

Autre dommage collatéral au dépôt de bilan du label Single KO, l’album solo de Vincent Le Gallo qui ne verra jamais le jour.


Fiche technique de Little Nemo
Ou : La Vallée de Chevreuse
Quand : entre 1983 et 1993 – Reformation en 2008
Site d’un fan
Genre : New Wave
Line up :
1983
: Olivier Champeau (Chant, Claviers) – Vincent Le Gallo (Chant, Basse, Guit)
1988 : Olivier Champeau (Chant, Claviers) – Vincent Le Gallo (Chant, Guit) – Nicolas Dufaure (Basse)
1990 : Olivier Champeau (Chant) – Vincent Le Gallo (Chant, Guit) – Nicolas Dufaure (Basse) – Yves Charreire (Batterie) – Ronan Le Sergent (Claviers) – Georges Remiet (Guit)
2008 : Ronan Le Sergent (Claviers) – Vincent Le Gallo (Chant, Basse) – Yves Charreire (Batterie) – Bill (Chant, Guit)
Albums
1986 : K7 « Cassette froide » (Karnage Grafik)
1987 : K7 « Past & Futur » (Artefact)
1988 : EP « Private life » (Artefact)
1989 : « Sounds in the attic » (Lively Art / New Rose)
1990 : “Turquoise field” (Lively Art / New Rose)
1992 : “The world is flat” (Single KO)
2009 : Compilation « Little Nemo Vol 1 1987 – 1989 » (Infrastition). L’occasion de retrouver toutes les K7 !
2009 : Compilation « Little Nemo Vol 2 1990 – 1992 » (Infrastition). Soit l’album “Turquoise Fields”, le maxi “Cadavre Exquis (Howard Song)” avec bonus, l’album “The world is flat” suivi des maxis “Bio-logic” et « Au milieu de ciel ».

Tagged

Laisser un commentaire

Genre

Années

Villes

Alphabétique

  • 1-9
    (18)
  • A
    (107)
  • B
    (129)
  • C
    (114)
  • D
    (111)
  • E
    (69)
  • F
    (68)
  • G
    (56)
  • H
    (57)
  • I
    (26)
  • J
    (38)
  • K
    (49)
  • L
    (80)
  • M
    (140)
  • N
    (55)
  • O
    (34)
  • P
    (92)
  • Q
    (3)
  • R
    (71)
  • S
    (176)
  • T
    (95)
  • U
    (18)
  • V
    (46)
  • W
    (42)
  • X
    (4)
  • Y
    (8)
  • Z
    (17)