Rock Made in France

NG Création, Agence web paris, application web et mobile

Encyclopédie du Rock

M.K.B. (Fraction Provisoire)

L’histoire de M.K.B. (autrement dit Messagero Killer Boy) est étroitement liée à celle de l’écrivain, poète, chanteur, éditeur et réalisateur FJ Ossang. Personnage à la « Maurice G. Dantec », l’homme y a joute la fusion des genres en utilisant, par exemple, son groupe pour écrire les musiques de ses films. N’a-t-il pas débuté dans le métier en créant sa propre maison d’édition Ceeditions qu’il utilise pour sortir les deux premiers albums de M.K.B. ? Et les rééditer quelques années plus tard sur Seventeen Records, son autre label ?
Dans un style auto proclamé de Noise’n’Roll, les toulousains flirtent avec une musique industrielle dont les cerbères seraient Punk et New Wave. En montant à Paris en 1982, FJ Ossang perd ses partenaires du sud-ouest, mais gagne de nouveaux amis en les personnes des membres de Lucrate Milk. A tel point que leur batteur Gaboni rejoint M.K.B. en 1982 et que les deux groupes enregistrent un split album en 1984. Ce n’est qu’en 1986 que les historiques trouvent à leur tour le chemin de la capitale et incorporent à nouveau le groupe de leur leader charismatique. Et après une petite dizaine d’albums, l’univers sombre et torturé de M.K.B. reste toujours aussi original qu’impénétrable : un véritable Ovni musical.


A ranger entre
Sister Iodine et Metal Urbain
A écouter sur Myspace

 

Pendant, avant et après MKB

F.J. Ossang est écrivain et réalisateur. Citons les films « La dernière énigme » (12 mn – 1982), « Zona inquinata » (21 mn – 1983), « L’affaire des divisions Morituri » (81 mn – 1984), « Le trésor des îles chiennes » (109 mn – 1990) et « Docteur chance » (97 mn – 1997).

F.J. Ossang et Mr Nast jouent dans Baader Meinhof Wagen depuis 2007
Gaboni
a été le batteur de Lucrate Milk.

Pronto Rushtonsky se suicide en octobre 1991.

 

Fiche technique de M.K.B. Fraction Provisoire

Ou : Toulouse

Quand : depuis 1980

Genre : New Wave expérimentale

Line up

F.J. Ossang (Chant)

1982 : F.J. Ossang (Chant) – Gaboni (Batterie) – Tango (Guit) – Ludvik (Guit) – Gina Lola Benzina (Claviers)

1986 : F.J. Ossang (Chant) – Mr Nasti (Batterie) – Jack Belsen (Guit) – Gina Lola Benzina (Claviers)

1988 : F.J. Ossang (Chant) – Mr Nasti (Batterie) – Jack Belsen (Guit) – Pronto Rushtonsky (Basse) – Gina Lola Benzina (Claviers)

Albums

1981 : EP « M.K.B. Fraction Provisoire » (Ceeditions Tracks)

1982 : « Terminal toxique » (Ceeditions Tracks)

1984 : Split album « Morituri » (WW) avec Lucrate Milk

1988 : « Hôtel du labrador » (Bondage Records)

1989 : « Le chant des Hyènes » (WW / Bondage Records)

1991 : BO du film « Le trésor des iles chiennes » (Bondage Records)

1993 : « Docteur chance » (Ceeditions Tracks / Odessa)

1994 : « Feu ! » (Odessa / Semantic)

1994 : « Frenchies, Bad Indians, White Trash » (Odessa / Semantic)

1996 : Live « MKB Live » (Ix / Pias)
A noter que de nombreux albums sont ressortis chez Seventeen Records, le label de FJ Ossang 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Genre

    Années

    Villes

    Alphabétique

    • 1-9
      (18)
    • A
      (108)
    • B
      (129)
    • C
      (114)
    • D
      (113)
    • E
      (69)
    • F
      (70)
    • G
      (57)
    • H
      (58)
    • I
      (26)
    • J
      (38)
    • K
      (49)
    • L
      (80)
    • M
      (141)
    • N
      (55)
    • O
      (34)
    • P
      (93)
    • Q
      (3)
    • R
      (72)
    • S
      (177)
    • T
      (97)
    • U
      (18)
    • V
      (46)
    • W
      (44)
    • X
      (5)
    • Y
      (8)
    • Z
      (17)