Rock Made in France

UNICEF

Encyclopédie du Rock

Melmor

Après des débuts assez roots (reprises d’Alan Stivell…), Melmor voit l’arrivé de Charly à la basse et amorce un virage punk rock déjanté et chanté en breton. Charly reste peu de temps puisqu’il chute lourdement sur scène dès le premier concert. A peine le temps d’expérimenter une formule à trois que le groupe note l’arrivée de Fred. Les tournées et les démos se succèdent jusqu’en 1996 et le départ de Youenn pour l’Angleterre, corolaire d’un arrêt des festivités pour le groupe. Dix ans plus tard, un irréductible disquaire de Saint-Brieuc (Errance, aujourd’hui fermé) enregistre un de leur concert-reformation et sort en 2006 un live et un DVD. Au regard de ces images, on comprend pourquoi Melmor a marqué les esprits de la scène bretonne ! Et dire que tout a commencé autour d’une bouteille de Chouchen de la marque… Mélmor !

A ranger entre Les Ramoneurs de Menhirs et Tagada Jones

Que sont-ils devenus ?
Nico rejoint Nevrotic Explosion puis fonde Trouz An Noz en 2008

Fiche technique de Melmor
Ou : Saint Brieuc
Quand : de 1993 à 1997
Genre : Punk Rock
Line up
1993
 : Nico (Chant, Guit) – Jean-François (Batterie) – Youenn (Violon) – Antoine (Basse)
1994 : Nico (Chant, Guit) – Jean-François (Batterie) – Youenn (Violon) – Charly (Basse)
1994 : Nico (Chant, Guit) – Jean-François (Batterie) – Youenn (Violon) – Fred aka Poilard (Basse)
Albums
1994 : EP « Melmor » (Auto production)
1995 : EP « Dans ar marmouzig » (Mass Production)
1996 : EP « Punk noz » (Rural Musik)
2006 : Live « Melmor live » (Errances)

Laisser un commentaire

Radio

la WebRadio

Les bonnes infos







Marketplaces