Rock Made in France

UNICEF

Encyclopédie du Rock

Orakle

OraklePendant 5 ans, entre 2010 et 2015, il ne fut plus question d’Orakle. C’était pour mieux rebondir chez leur nouveau dealer Apathia Records et annoncer un troisième album toujours aussi Black Metal, mais avec quelques inspirations Prog. « Eclats » fait suite à trois démos en anglais suivi d’un virage en français avec un EP et « Uni aux cimes » (2005) et « Tourments & Perdition » paru en 2008. Outre ce virage linguistique, Orakle s’est également étoffé, passant de 3 membres à une formule quintet où l’on retrouve bien sûr les deux créateurs du groupe : Frederic Gervais au chant à la basse et Pierre Pethe aka Clevdh à la batterie. Mais c’est bien le guitariste Amar Ru arrivé en 2002 qui va booster le groupe et l’engager à sortir un vrai album.


A ranger entre Klone et Nephalokia
A suivre sur Facebook

Fiche technique d’Orakle
Ou : Rambouillet
Quand : depuis 1994
Site internet
Genre : Métal
Line up
Frederic A. Gervais (Chant, Basse) – Etienne Gonin (Guit) – Antoine Aubry aka Ohm (Guit) – Pierre Pethe aka Clevdh (Batterie) – Emmanuel Rousseau (Claviers)
Anciens membres
Amar Ru (Guit), Crys (Guit), Freyr Goazman Harmst (Guit), Assur Narzipal (Guit), Seb T. (Basse)
Albums
1995 : Démo « Painful ext »
1997 : Démo « The final release »
1999 : Démo « Neath the parture streams »
2002 : EP « L’ineffable émoi… de ce qui existe »
2005 : « Uni aux cimes » (Melancholia Records)
2008 : « Tourments & Perdition »
2015 : « Eclats » (Apathia Records)

Laisser un commentaire

Genre

Années

Villes

Alphabétique

  • 1-9
    (17)
  • A
    (103)
  • B
    (123)
  • C
    (111)
  • D
    (107)
  • E
    (68)
  • F
    (67)
  • G
    (55)
  • H
    (53)
  • I
    (26)
  • J
    (38)
  • K
    (46)
  • L
    (79)
  • M
    (137)
  • N
    (53)
  • O
    (34)
  • P
    (88)
  • Q
    (3)
  • R
    (70)
  • S
    (169)
  • T
    (93)
  • U
    (17)
  • V
    (44)
  • W
    (41)
  • X
    (4)
  • Y
    (7)
  • Z
    (17)