Rock Made in France

Encyclopédie du Rock

Pearlie Spencer

Si l’inspiration musicale du trio tourangeau est à chercher du côté de Liverpool, leur nom doit tout à l’Irlande du Nord, puisque c’est un hommage à la chanson culte de David Mc Williams, « The Days of Pearly Spencer » sortie en 1967. Car leur truc à eux  c’est le rock anglais des années 60 et 70, des Kinks aux Beatles. Tout commence en 2015, lorsqu’Elie Gaulin décide de donner vie à ses propres compositions. Tout naturellement, il fait appel à ses copains de Kerosen où ils jouent tous les trois. Rapidement, l’EP « Memory street » est mis en boîte, enregistré au studio Tram28 (Saint-Calais, Sarthe), par le producteur et réalisateur Fabien Tessier (Claire di Terzi, Chelsea, Les voleurs de swing, Grisbi…) et batteur éminent d’un autre groupe de Tours : 49 Swimming Pools. Remarqué par la presse (Télérama) et les programmateurs de festivals (Rockomotives), le trio Pearlie Spencer annonce la sortie de son premier album.

A ranger entre John et Paul
A suivre sur Facebook
A écouter sur Soundcloud

Avant et pendant Pearlie Spencer
Elie Gaulin était le guitariste de Kreposuk, groupe celtique du Mans.
Elie Gaulin, Bruno Ramos et Julien Dorsemaine forment aussi le groupe Kerosen.

Fiche technique de Pearlie Spencer
Ou : Tours
Quand : depuis 2015
Site internet
Genre : Pop
Line up
Elie Gaulin (Guit, Chant) – Bruno Ramos (Basse, Chant) – Julien Dorsemaine (Batterie, Chant)
Album
2015 : EP « Memory street »

Laisser un commentaire

Genre

Années

Villes

Alphabétique

  • 1-9
    (17)
  • A
    (103)
  • B
    (123)
  • C
    (112)
  • D
    (110)
  • E
    (68)
  • F
    (68)
  • G
    (56)
  • H
    (55)
  • I
    (26)
  • J
    (38)
  • K
    (46)
  • L
    (79)
  • M
    (138)
  • N
    (55)
  • O
    (34)
  • P
    (89)
  • Q
    (3)
  • R
    (70)
  • S
    (170)
  • T
    (94)
  • U
    (17)
  • V
    (44)
  • W
    (41)
  • X
    (4)
  • Y
    (8)
  • Z
    (17)