Rock Made in France

Encyclopédie du Rock

Polder

Polder gagne sur la musique, comme les bataves ont gagné sur la mer : en défricheur. Né en 2003 de la rencontre de l’autodidacte Thomas Seron (guitare, chant) et de l’élève de conservatoire Pascal Lapeyre (basse, claviers), le groupe sort son premier EP en 2007. Repéré par la presse spécialisée (Magic, POPnews…), ils en profitent pour prendre contact avec les Disques Normal et pour créer l’architecture sonore et visuelle de la pièce de théâtre « 31 fragments d’un paysage ferroviaire » donnée à Avignon et à Paris. Cette belle parenthèse achevée, le duo revient en 2012 avec « White out » et se transforme pour l’occasion en quintet. Leur pop s’enrichit désormais d’un sax no wave à la James Chance (Matthieu Lebrun), d’une batterie (Paul Magne) et de la voix cristalline de Delphine Sartore. Entre folk, pop et rock, la musique de Polder rappelle parfois les grands espaces de Grandaddy sans pour autant réussir à les associer à un courant passé ou présent.

A ranger entre Mendelson et…
A écouter sur Myspace
A suivre sur Facebook 

Fiche technique de Polder
Ou : Paris
Quand : depuis 2003
Page internet
Genre : Pop
Line up
Thomas Seron (Chant, Guit) – Pascal Lapeyre (Basse, Claviers) – Matthieu Lebrun (Sax) – Paul Magne (Batterie) – Delphine Sartore (Chant)
Albums
2007 : EP « This tree won’t bear fruit for 3 years »
2012 : « White out » (Les Disques Normal / Believe)

Tagged , , , , ,

Laisser un commentaire

Genre

Années

Villes

Alphabétique

  • 1-9
    (17)
  • A
    (103)
  • B
    (123)
  • C
    (111)
  • D
    (109)
  • E
    (68)
  • F
    (68)
  • G
    (55)
  • H
    (54)
  • I
    (26)
  • J
    (38)
  • K
    (46)
  • L
    (79)
  • M
    (138)
  • N
    (54)
  • O
    (34)
  • P
    (88)
  • Q
    (3)
  • R
    (70)
  • S
    (169)
  • T
    (94)
  • U
    (17)
  • V
    (44)
  • W
    (41)
  • X
    (4)
  • Y
    (7)
  • Z
    (17)