Rock Made in France

UNICEF

Encyclopédie du Rock

Satan Jokers

Las de leur première formation, Jarretelles, le duo Renaud Hantson et Laurent Bernat part à la recherche d’un chanteur et d’un guitariste. L’extravagant Pierre Guiraud s’empare du micro tandis que Stéphane Bonneau est embauché à la 6 cordes. Satan Jokers est né. Après une première démo proposée aux maisons de disque, c’est le label Phonogram qui signe un contrat pour 3 disques avec la productrice du groupe, Isabelle de Kervallec, la mère de Stéphane Bonneau. Le premier album est un vrai succès pour un groupe de Hard français. Mais la presse ne suit pas. Il est vrai que seuls deux concerts seront programmés pour défendre l’opus. Le deuxième album rencontre un accueil chaleureux dans les médias, mais ce sont les ventes qui marquent le pas. Trop FM ? Trop technique ? Retour vers un hard pur et dur pour le troisième enregistrement studio, un EP 6 titres entièrement écrit par Renaud Hantson où l’on retrouve une fidèle reprise de « Get it on » de T. Rex. Un LP qui sent la fin de contrat chez Phonogram et qui met un terme à la carrière de Satan Jokers.
Vingt ans après, Renaud Hantson prend l’initiative d’éditer un live de Satan Jokers où se glisse une époustouflante reprise studio de Child in time. Quelle voix ! En 2008, après une compilation, on parle toujours d’un retour du groupe avec Michael Zurita (ex Taï Phong, Gogol 1er) et Olivier Spitzer (ex Stators) aux guitares. C’est chose faite en 2009 avec l’édition d’un nouvel album avec Marc Varez (Vulcain, Blackstone) derrière les fûts lors des concerts. Notamment au Festival Hellfest de Clisson en Bretagne, véritable Mecque du Hard et du Metal ! Manifestement, tout le monde y prend goût puisqu’un autre opus est en route édité en novembre de la même année. Seul changement, l’arrivée d’Aurel (ex Zuul FX) à la batterie. En 2011, le groupe écrit un nouveau chapitre de son histoire avec la sortie d' »Addictions » puis de « Psychiatric » en 2013.

 


A ranger entre Océan et Sortilège
A écouter sur Myspace
A lire sur Facebook

Avant Satan Jokers : Stators (Stéphane Bonneau) – Zuul FX (Aurel)

Que sont-ils devenus ?
L’excellent batteur (Prix d’excellence du Conservatoire tout de même !) Renaud Hantson est engagé comme chanteur de Starmania N°2 toujours signée Michel Berger. S’en suit une belle carrière dans plusieurs autres comédies musicales comme « Notre Dame de Paris » et la participation à de nombreux albums de variétés : William Sheller, Michel Berger, France Gall… Ce qui ne l’empêchent pas de sortir 7 albums solo et de monter le side project Hard Furious Zoo où l’on a le bonheur de retrouver entre autre l’ex chanteur de Sortilège ou encore Fabien Gervaise, l’ancien chanteur de Jinx. A ce jour, trois disques ont vu le jour.
Laurent Bernat joue quelque temps avec Wild Child, puis quitte le circuit de la musique. Il décède d’une overdose à Nice en 2004.
Stéphane Bonneau rejoint Attentat Rock de 1985 à 1986. Il est du revival 2008 de Satan Jokers tout en continuant à donner des cours de guitare.
Pierre Guiraud sort un album solo « Dog soldier » en 1994 chez Not On Label (Plus d’infos). 600 exemplaires seulement… A écouter ici.
En 2004, Michael Zurita joue avec Gogol 1er.

Fiche technique de Satan Jokers
Ou : Paris
Quand : entre 1982 et 1986 – Reformation en 2008
Site Internet
Genre : Hard Rock
Line up
1981 : Renaud Hantson (Batterie) – Laurent Bernat (Basse) – Pierre Guiraud (Chant) – Stéphane Bonneau (Guit)
2008 : Renaud Hantson (Chant, Batterie) – Pascal Mulot (Basse) – Olivier Spitzer (Guit) – Michael Zurita (Guit) – Marc Varez (Batterie) – Stéphane Bonneau (Guit)
2009 : Renaud Hantson (Chant, Batterie) – Pascal Mulot (Basse) – Olivier Spitzer (Guit) – Michael Zurita (Guit) – Aurel (Batterie)
Albums
1983 : “Les fils du métal” (Phonogram)
1984 : « Trop fou pour toi » (Phonogram)
1985 : EP « Satan Jokers 3 » (Phonogram)
2005 : Live « Best of live » (Brennus)
2008 : Compilation / Remix / Live “Hardcore collections” (Brennus)
2009 : « SJ 2009 » (XIII Bis Records)
2009 : « Fetish X » (XIII Bis Records)
2011 : « Addictions »
2013 : « Psychiatric »
2014 : Live « Live Bootleg »
2014 : « Sex Opera »

Tagged

Genre

Années

Villes

Alphabétique

  • 1-9
    (17)
  • A
    (103)
  • B
    (123)
  • C
    (111)
  • D
    (107)
  • E
    (68)
  • F
    (67)
  • G
    (55)
  • H
    (54)
  • I
    (26)
  • J
    (38)
  • K
    (46)
  • L
    (79)
  • M
    (137)
  • N
    (53)
  • O
    (34)
  • P
    (88)
  • Q
    (3)
  • R
    (70)
  • S
    (169)
  • T
    (93)
  • U
    (17)
  • V
    (44)
  • W
    (41)
  • X
    (4)
  • Y
    (7)
  • Z
    (17)