Rock Made in France

UNICEF

Encyclopédie du Rock

Spermicide

Adepte de la compil’ en tous genres (une bonne dizaine !), il faut attendre 2006 pour la livraison d’un « vrai » album. Le spilt album live avec les filles d’X-Syndicate n’étant qu’une une belle et indispensable tentative de succédané. Avec « Raw, fast & loud », le punk rock version métal àla Motorhead trouve sa pleine mesure. A n’en pas douter, le disque de l’année 2006 pour le magazine Punk Rawk ! Deux ans se passent, et après un tribute à Batman, le chanteur Skalp tire sa révérence. Un nouveau départ ? Exact, mais il faut attendre 2012 pour découvrir le second album studio de Spermicide, même si entre temps (2010) le groupe participe à un split 45t où 6 groupes s’amusent à reprendre le titre « Ramones » de Motorhead.


A ranger entre X-Syndicate et The Elektrocution
A suivre sur Facebook

Avant Spermicide
Manu Gibon jouait avec Vellocet.

Que sont-ils devenus ?
En 2008, le chanteur Skalp quitte le groupe.

Fiche technique de Spermicide
Ou : Paris
Quand : depuis 1998
Site internet
Genre : Punk Rock
Line up (incomplet !)
2006
: Skalp (Chant) – Denis (Guit) – Gillox (Guit) – Will (Basse) – Batman (Natterie)
2013 : Willy (Basse) – Jex (Guit, Chant) – Manu Gibon (Guit, Chant) – Babatt (Batterie)
Albums1998 : EP “First crash”
2004 : Split album Live “At the First shot” avec X-Syndicate (Small Axe)
2006 : “Raw, fast & loud” (No Class Prod)
2012 : “Drunk’n’Roll” (442ème Rue)

 

Laisser un commentaire

Radio

la WebRadio

Les bonnes infos







Marketplaces